Le Mag Sport Auto

Le Global Rallycross Europe se présente en Autriche

Le Global Rallycross Europe se présente

Annoncé il y a quelques semaines, le Global Rallycross Europe a été dévoilé hier, à Vienne. La série, développée par Max J.Pucher et Eurosport se placera comme une concurrence à l’EuroRX d’IMG et de la FIA (doublure du WorldRX) et proposera même une voiture entièrement exclusive à ce championnat !

Le Global Rallycross Europe débutera en 2019.

Avant la chute du GRC aux USA, celui-ci devait se décliner en Europe avec le soutien de Max J.Pucher, patron du MJP Racing Team Austria vu en WorldRX. Finalement, l’autrichien a repris le projet avec le concours d’Eurosport et la volonté de proposer « autre chose ». Ainsi, le Global Rallycross Europe est né.

Prévu pour 2019, ce championnat indépendant proposera 7 manches dans 7 pays : Angleterre, Italie, Hongrie, France, Allemagne, Autriche et Slovaquie ! Pour la manche anglaise, il y a fort à parier que ce sera Lydden Hill. En effet, des tests de la voiture exclusive au GRE seront effectués prochainement sur ce mythique circuit, berceau du Rallycross. Tout un symbole.

Une voiture exclusive nommée Titan. Sous ses airs de Hyundai i30 TCR, la Pantera RX6 (c’est son petit nom) développera 500cv et sera plus ou moins aussi puissante que les Supercars actuelles. Conscient de l’amour des pilotes et spectateurs pour le thermique, Pucher a voulu offrir une catégorie 100% thermique. Soit, l’opposé du projet 2018 du GRC. La Pantera RX6 sera vendue moins chère qu’une Supercar WorldRX. A l’heure actuelle, on annonce 15 voitures dans la catégorie Titan. L’EuroRX va-t-il perdre un certain nombre de pilotes ? La réponse en mai prochain !

La Pantera RX6 du Global Rallycross Europe Titan !

A noter, les Supercars actuelles pourront également participer à ce championnat, dans la catégorie GRE Supercar. Il ne devrait pas y avoir d’autres catégories dans ce futur Global Rallycross Europe.

Enfin, Max J. Pucher s’offre un parrain de renom en la personne d’Alexander Wurz (ancien pilote F1 et WEC). Celui-ci a été séduit par le Rallycross et le projet autrichien : « Le rallycross est explosif, c’est de l’émotion pure, souligne l’Autrichien. Au volant, vous êtes tellement concentrés que vous oubliez presque de respirer. J’ai grandi avec le rallycross. J’adore le sport et je soutiens pleinement ce projet». Lors de la conférence de presse, Toomas « Topi » Heikkinen a également été présenté comme un futur pilote de ce championnat !

Max J. Pucher

Reste à savoir si ce championnat aura le même succès que l’IRC à l’époque en Rallye. Ou s’il fera plouf. En tout cas, on a hâte d’en savoir plus et de voir la Pantera RX6 tourner !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR