Le Mag Sport Auto

GP de Formule 1 du Brésil, focus sur les gommes

Formule 1 Pirelli

Nous abordons, ce week-end, l’avant-dernière manche du championnat du monde de Formule 1 2016. Un Grand-Prix du Brésil au cours duquel pourrait se jouer le titre mondial entre Rosberg et Hamilton. Sur le circuit d’Interlagos, tracé totalement atypique, la pluie pourrait bien faire son apparition, ce qui pourrait quelque peu changer la donne en matière de stratégies et de choix de pneumatiques. Focus sur les différentes possibilités qui vont s’offrir aux écuries et pilotes ce week-end.

Formule 1 : le retour des gommes dures à Interlagos

Le tracé d’Interlagos est vraiment un cas unique en Formule 1. Des enchaînements de virages perpétuels, une circulation dans le sens inverse des aiguilles d’une montre (ce qui met à rude épreuve les muscles du cou des pilotes) et des écarts de températures extrêmes, voilà un pur défi qui plait généralement à l’ensemble de pilotes. Pour affronter ce Grand-Prix du Brésil, Pirelli a apporté ses pneus tendres, médium et durs. De quoi s’adapter aux spécificités du circuit et à son nouveau revêtement. Pour mémoire, le pneu dur (orange) n’avait pas été utilisé à Interlagos depuis la saison 2013 de Formule 1, comme nous le rappelle Paul Hembery (Pirelli Motorsport) :

« Pour la première fois depuis 2013, nous allons voir évoluer en piste le pneumatique le plus durs de notre gamme. Il doit s’agir d’un mélange parfaitement adapté aux contraintes de la piste. En 2015, la course avait été marquée par une tendance à trois arrêts, mais avec cette année l’augmentation des performances et des appuis, nous avons estimé que nominer les pneumatiques les plus durs – qui, toutefois, n’ont pas été beaucoup sélectionnés cette année – constituait la meilleure option pour diversifier les stratégies. Et c’est pourquoi nous avons aussi opté pour les tendres, ceci afin de faire l’équilibre entre durabilité et performance optimale, et ainsi pimenter les tactiques de course. La météo, également, sera un paramètre à ne surtout pas négliger ! »

Ultime information dans le cadre de la course au titre mettant aux prises Lewis Hamilton et Nico Rosberg, les deux pilotes ont opté pour un choix de gommes strictement identique ce week-end. A noter enfin, la victoire de Rosberg l’an passé. Si le pilote allemand venait à réitérer son exploit cette année, il serait alors sacré champion du monde de Formule 1 pour la première fois de sa carrière…

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR