Le Mag Sport Auto

GP de France : F1 2018 questionne Grosjean, Ocon et Gasly

Codemasters profite du Grand-Prix de France de F1 pour communiquer sur sa simulation de Formule 1. Ainsi, l’éditeur a posé quelques questions aux pilotes tricolores Romain Grosjean, Pierre Gasly et Esteban Ocon. L’objectif, connaître leur rapport avec les jeux vidéo et surtout, leurs sentiments à quelques heures de leur première course à domicile…

Formule 1 : Trois Français au volant, du virtuel au réel…

Pour la première fois de leur carrière, les pilotes Français Grosjean, Gasly et Ocon joueront à domicile, en Formule 1. Sur le circuit du Paul Ricard, les supporters tricolores croiserons les doigts pour qu’au moins l’un d’entre-eux ramène un beau résultat. Les trois pilotes ont eu l’occasion de parcourir le circuit grâce au jeu F1 2018. Situation idéale pour répondre à quelques questions, relatives à leurs sentiments, pour cette première course « à la maison ». De plus, les trois pilotes ont fait part de leurs affinités avec les jeux vidéo…

« Le Grand Prix de France est celui que j’attends le plus cette année », explique le pilote de l’écurie Haas F1, Romain Grosjean. « C’est la première fois que je piloterai pour un Grand Prix chez moi, c’est très excitant et il y aura de nombreux fans français qui viendront nous soutenir ».

Gasly ajoute : « Participer à une course à domicile, c’est toujours spécial. On sent le soutien ».

Ce fut également l’occasion pour les quatre pilotes de tester pour la première fois F1 2018, qui sera disponible sur PlayStation®4, Xbox One et Xbox One X, et sur PC partout dans le monde dès le vendredi 24 août 2018.
« Je joue à des jeux vidéo depuis que je suis enfant… et je n’ai pas arrêté », explique Ocon. « Les jeux ont évolué et sont beaucoup plus réalistes. Mais c’est toujours ma routine. Je m’entraîne la journée et je joue une ou deux heures le soir… Je trouve que c’est très utile. Quand je n’ai pas un week-end de course, je joue de mon côté ».

« C’est la première fois que je joue à F1 2018 et je dois avouer que je suis très impressionné. Je suis un grand fan du jeu, et je joue depuis que je suis gamin », précise Gasly. « Mais chaque année, ça s’améliore ».
Sainz commente : « À la maison, je passe mon temps à m’entraîner sur les jeux Formula 1, et aussi dans le simulateur chez Renault. C’est clair qu’on s’entraîne aussi comme ça ».

Réagissant aux commentaires des pilotes, Lee Mather, le Game Director de F1 2018 explique : « C’est formidable pour nous d’avoir du temps à passer avec les vrais pilotes. Ce sont eux qui savent ce que ça veut vraiment dire de piloter ces voitures incroyables, et avoir un retour critique honnête est toujours très utile. Qu’ils soient tous très positifs sur le jeu et la direction que nous avons choisi est vraiment satisfaisant ».

Précommandez F1 2018 : Headline Edition

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR