Le Mag Sport Auto

Gran Turismo: Toyota champion Manufacturer Series, doublé Français!

Les vainqueurs de la Manufacturer Series Gran Turismo brandissant leur trophée

L’équipe Toyota (Derrouiche-Fraga-Yamanaka) a remporté les FIA Manufacturer Series Gran Turismo le week-end passé (23 novembre) à Monaco. Avec Mercedes (Lartilleux-Latkovski-Felix) 2e, deux Français se sont hissés sur le podium.

Toyota s’est imposé samedi 23 novembre dernier, à Monaco lors des Finales Mondiales FIA Gran Turismo, en catégorie Manufacturer Series. Epreuve disputée par équipage de trois défendant les couleurs d’un constructeur. La firme japonaise a remporté deux des trois courses disputées dans la soirée. Un résultat suffisant pour s’imposer, un an après la victoire de Lexus. De quoi ravir Rayan Derrouiche, deuxième l’an passé, sur la même voiture:

« L’objectif c’était d’aller chercher le titre. On était deux équipes à être dans le coup, Toyota et Mercedes et on savait que ça allait se jouer entre nous (…) Je pense que le duel n’a pas déçu (…) mais choisir les pneus durs à la dernière seconde pour démarrer la troisième course a fait la différence. On a pu rester derrière Mercedes grâce à l’aspiration (…) puis s’échapper dans le second relais quand tout commençait à s’animer. »

Tom Lartilleux complète un doublé français

Toyota remportait donc une seconde victoire en World Tour cette saison, après le Nürburgring. Le tout à la suite un intense duel face à Mercedes. La marque à l’étoile était en effet la seule à pouvoir barrer la route à Toyota. Deuxième en course 1, l’AMG s’imposait en course 2 sur Laguna Seca pour 60 millièmes.

Mais trop en difficulté dans sa stratégie, elle ne pouvait résister en course 3. C’est donc à nouveau en deuxième position qu’elle prenait le drapeau à damiers. En conséquence, Mercedes échouait au second rang du classement général, donnant ainsi un doublé français. Puisque dans le trio emmenant les AMG se trouvait Tom Lartilleux. Le Français, vainqueur à Spielberg en septembre, se montrait toutefois déçu de ce résultat:

« Je suis pas mal dégoûté parce que ça aurait pu marcher. Sans l’erreur stratégique, l’écart aurait été plus mince, mais il y avait trop d’écart la performance (…) On savait que la Toyota allait être super rapide, mais je pensais pas autant. C’était serré, on a fait de notre mieux mais on ne pouvait pas faire plus. »

Grande bataille pour la dernière marche du podium

Si Toyota et Mercedes dominaient la compétition, la troisième place du podium était en revanche bien plus disputée. Plusieurs équipes évoluaient en effet à un niveau égal et tout devait se jouer lors de la dernière épreuve.

Près de cinq constructeurs étaient effectivement dans le match pour la 3e marche du podium. Les derniers tours étaient remplis d’action. Plusieurs équipes se poussant ou partant à la faute, c’est finalement Alfa Romeo (Solis-Regalado-Yoshida) qui émergeait. Un résultat inattendu pour la marque italienne, ce que confirmait le péruvien Alonso Regalado:

« C’est un choc, c’est incroyable de finir sur le podium. La voiture que nous avons est vraiment dure à conduire et réussir malgré tout à battre nos adversaires est incroyable. Je suis vraiment heureux, merci et bravo à mon équipe pour ces courses. »

Le classement de la Manufacturer Series Gran Turismo

Du côté des autres Français, il fallait également noter la 5e place finale de Lexus. Notamment emmenée par Baptiste Beauvois, la firme japonaise était dans le coup pour le podium, mais souffrait trop de sa consommation dans la dernière. Après des débuts difficiles, Jaguar et Florent Pagandet pouvaient également viser un top5. Prise dans l’action de la dernière course, la F-Type concluait cependant au 9e rang. Devant Hyundai et Anthony Duval. Le constructeur sud-coréen échouait en dernière place sans aucun point. La faute à une voiture compliquée à conduire mais aussi à des erreurs dans l’équipe.

De quoi conclure une saison de courses Manufacturer Series des plus disputées entre Toyota et Mercedes. A voir qui seront les favoris la saison prochaine. Une chose est sûre, le spectacle sera au rendez-vous.

  1. Toyota
  2. Mercedes-Benz
  3. Alfa Romeo
  4. Aston Martin
  5. Lexus
  6. Chevrolet
  7. Ford
  8. BMW
  9. Jaguar
  10. Audi
  11. Porsche
  12. Hyundai

https://twitter.com/DerrouicheRayan/status/1198537102029447169

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR