Le Mag Sport Auto

Grand-Prix des Amériques (F1) : la pluie se mêle à la fête

Un Grand-Prix des Amériques dans perturbations pluvieuses ne serait probablement pas pareil…Et l’édition 2018 pourrait justement vivre un épisode humide, lors des deux premières journées. En effet les prévisions météorologiques font état de possibles chutes de pluie le jour des qualifications.

Formule 1 : les qualifications normalement épargnées

Depuis le début de semaine, les prévisions météorologiques ont logiquement évolué à Austin, Texas. Ainsi, alors que la pluie n’était attendue qu’à l’occasion des essais libres 1 et 2, il semblerait que la journée de samedi soit, désormais, touchée également. Néanmoins, pour l’heure, la qualification en elle-même ne serait pas impactée par l’épisode pluvieux en question. Car c’est au cours de la matinée puis, plus tard, en soirée, que les gouttes sont attendues, en quantité raisonnable, qui plus est. La piste devrait donc avoir le temps de sécher, d’ici les qualifications du Grand-Prix des Amériques de Formule 1. Du moins, si la météo venait à rester en l’état…

Par contre, toutes les séances libres pourraient se dérouler dans des conditions de piste humide. Ce qui pourrait grandement compliquer la tâche aux écuries, en matière de réglages et, éventuellement, générer quelques surprises sur la grille mais aussi, pendant la course, le lendemain. Car les évaluations relatives aux longs relais, en préparation de la course, risquent de ne pas être possibles, sur piste sèche. Une incertitude supplémentaire pour pimenter l’accès au titre suprême de Lewis Hamilton.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR