Le Mag Sport Auto

Grand-Prix d’Allemagne : statistiques défavorables, pour Grosjean

Formule 1, Grosjean avec Haas

Si Romain Grosjean vit la saison la plus frustrante de toute sa carrière, cette année, le Grand-Prix d’ Allemagne 2018 de Formule 1 ne lui semble pas très favorable. Sur le papier, tout du moins et, plus particulièrement, concernant la course à Hockenheim. En effet, statistique étonnante, le tricolore n’a jamais marqué le moindre point sur ce tracé.

Formule 1 : toute première fois, pour Romain ?

Alors qu’il n’a marqué des points qu’à une seule reprise -mais avec la manière !- cette saison, Romain Grosjean peut aborder le Grand-Prix d’Allemagne de Formule 1 sous deux angles, bien différents. Si le tricolore ne veut retenir que le positif, alors il se remémorera cette édition 2013, courue sur le Nurburgring, à l’issue de laquelle il décrochait un podium en se classant troisième, sur Lotus Renault, derrière Sebastian Vettel (Red Bull) et Kimi Raikkonen (Lotus).

Mais s’il se concentre d’avantage sur l’aspect négatif des choses (ce que nous ne lui souhaitons pas), alors il se rappellera que, par le passé, il n’est jamais parvenu à marquer le moindre point sur le circuit d’ Hockenheim ni même, à se hisser dans le top dix en qualifications. Une piste qui ne semble pas lui convenir, donc, du point de vue du pilotage, bien que divers problèmes mécaniques l’aient accablé au cours de ses différentes participations. Néanmoins, compte-tenu de sa situation chez Haas F1, l’on imagine que le tricolore aura à coeur de redonner de la confiance à ses employeurs, en marquant ses premiers points sur ce tracé. Ne serait-ce, pour faire oublier le double-accrochage du premier tour à Silverstone, de la responsabilité de Grosjean…

Reste à définir si sa monoplace, la Haas F1, sera dans le coup. Car, si l’équipe américaine est, globalement, rapide sur tous les circuits (à l’exception de Monaco), la menace Renault se fait plus précise, dans ses rétroviseurs. De plus, la progression fulgurante de Sauber peut inquiéter les patrons de la formation US. Enfin, la Force India, selon Esteban Ocon, devrait être à l’aise sur ce circuit. Quoiqu’il en soit, les premiers tours de roues, en essais libres 1, devraient nous en révéler d’avantage sur le potentiel de cette Haas. Rendez-vous, demain, à 11H00, pour le lancement de cette première séance.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR