Le Mag Sport Auto

Grille de départ du 1er Grand-Prix de Styrie de Formule 1 de l’histoire [màj2]

grille de départ styrie formule 1

Alors qu’il paraissait bien mal engagé pour réussir son week-end, sur le Red Bull Ring, Lewis Hamilton est finalement revenu de nulle part pour décrocher une pole position très impressionnante. Comme souvent, la pluie a été salvatrice pour le pilote britannique, qui n’a laissé aucune chance à ses adversaires. De quoi se positionner plus sereinement sur la grille de départ du 1er (et dernier ?) Grand-Prix de Styrie de Formule 1 de l’histoire.

Formule 1 : le bon coup de Lewis…ou de Max ?

Vendredi soir, après les deux premières séances d’essais libres, peu de monde aurait parié sur une pole position de Lewis Hamilton, en Styrie. Pourtant, grâce à la pluie, le pilote Mercedes a finalement retrouvé de sa superbe, sur un circuit qui lui a rarement souri par le passé. Attention toutefois car demain, sur le sec, l’intéressé pourrait retrouver une monoplace inconfortable à piloter, comme elle semblait l’être jusqu’ici.

Par contre, Max Verstappen, deuxième sur cette grille, pourrait réussir un joli coup, sur le Red Bull Ring. Car Carlos Sainz troisième, a repoussé celui qui était sans doute le plus à l’aise en Autriche jusque-là, Valtteri Bottas, quatrième du classement. Pour ce qui concerne les Ferrari, avec Vettel 10ème et Leclerc 11ème, les choses s’annoncent compliquées. A moins qu’une course aussi débridée que celle du week-end dernier ne se présente. Sachant que la fiabilité demeure fragile pour nombre d’écuries.

Mais pour en revenir à cette grille de départ, évoquons le cas de Lando Norris, seul pilote pénalisé à ce stade du week-end. Classé sixième à l’issue des qualifications, l’Anglais rétrogradera de 3 places. En effet, pour mémoire, le pilote Mclaren avait été puni par les commissaires pour avoir dépassé sous drapeau jaune durant les essais libres. Il s’élancera, en conséquence, du 9ème rang. Place à l’intégralité de cette grille, sous réserve de nouvelles modifications.

Màj : Charles Leclerc a également été pénalisé de trois places, pour avoir gêné Daniil Kvyat pendant les qualifications.

Màj 2 : Antonio Giovinazzi rejoint la liste des pénalisés, sur la grille du GP de Styrie. Il écope de 5 places, pour avoir changé de moteur. Ce qui ne changera rien à sa position puisque l’Italien était classé avant-dernier et que le 20ème (Grosjean) s’élancera depuis les stands.

  1. Hamilton (Mercedes)
  2. Verstappen (Red Bull)
  3. Sainz (Mclaren)
  4. Bottas (Mercedes)
  5. Ocon (Renault)
  6. Albon (Red Bull)
  7. Gasly (Alpha Tauri)
  8. Ricciardo (Renault)
  9. Norris (Mclaren)
  10. Vettel (Ferrari)
  11. Russell (Williams)
  12. Stroll (Racing Point)
  13. Kvyat (Alpha Tauri)
  14. Leclerc (Ferrari)
  15. Magnussen (Haas)
  16. Raikkonen (Alfa Roméo)
  17. Perez (Racing Point)
  18. Latifi (Williams)
  19. Giovinazzi (Alfa Roméo)
  20. Grosjean (Haas) – départ des stands

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR