Le Mag Sport Auto

GT : Première et podium pour le Grasser Racing Team

Le Grasser Racing Team a réalisé un podium lors de la première course de la première manche de Blancpain World GT Challenge à Brands Hatch.

La première du nouveau championnat Blancpain World GT Challenge a vu une Lamborghini terminer sur le podium. A Brands Hatch, la #63 du Grasser Racing Team a en effet réussi à prendre la 3ème place de la course 1.

Parti depuis la seconde place sur la grille de départ, Mirko Bortolotti tentait un dépassement pour prendre la tête dès le départ. Ce dernier ne réussissait pas et la course était malheureusement placée sous régime de safety-car, ne permettant pas à l’italien d’attaquer à nouveau.

Mais ce n’était que partie remise pour le pilote Lamborghini qui tentait à nouveau au restart de la course. S’arrêtant pour changer de pneus, il perdait malheureusement une place dans cette opération. Désormais 3ème, la Lamborghini, passée aux mains d’Engelhart, assurait cette position :

« Je savais que ma seule chance de prendre la tête serait au départ de la course. Mon départ était bon, j’étais à l’extérieur de l’auteur de la pole, mais au milieu du premier tour, le safety-car est sorti et j’ai perdu mes chances de placer une attaque. Au final nous avons avons eu une bonne couse et (…) nous pouvons être complètement satisfaits de notre 3ème place. »

Malchance en course 2

La seconde course prenait en revanche un tour très compliqué, ce dès les qualifications samedi. En effet, après avoir signé son chrono le plaçant en seconde place de la course 1, Mirko Bortilotti crashait la voiture dans un autre de ses tours rapides. De ce fait, Christian Engelhart, le second pilote, ne pouvait participer à sa séance de qualification.

C’est donc de la dernière ligne sur la grille que s’élançait l’allemand le dimanche. Remonté au 13ème rang, il percutait malheureusement un pilote ayant apparement freiné un peu tôt. Une pénalité de drive-through s’en suivait, immédiatement effectuée par Bortolotti, après qu’il a pris le relais.

Les deux pilotes limitaient néanmoins la casse, en terminant à la 10ème position. De quoi prendre quelques points supplémentaires au championnat, Engelhart n’en espérant pas plus :

« Nous savions que nous ne pourrions pas réussir plus en seconde course, à cause de notre position sur la grille. Malgré tout, le début de la course se passait bien, jusqu’à ce que l’on reçoive une pénalité (…) C’est quand même un début de saison solide avec des points dans les deux courses. »

La duo Lamborghini figure actuellement à la 5ème place du classement pilotes. Un résultat positif pour le directeur de l’équipe, Gottfried Grasser :

« Au général ça a été un week-end positif, avec de la performance. Malheureusement il semble que l’on porte un peu la poisse actuellement. En qualifications, Mirko (Bortilotti) se battait pour la pole quand il a perdu le contrôle de la voiture. Dans la première course nous avons un peu raté notre pit-stop, ce qui nous écouté un peu de temps, donc nous sommes contents d’avoir fini 3ème. La seconde course était un peu chaotique (…) On était virtuellement sur le podium lorsque l’on a reçu une pénalité de drive-through. De notre point de vue, c’était un fait de course (…) mais globalement ce week-end était positif et nous sommes optimistes pour Silverstone. »

La course de Silverstone, justement, se déroulera dès ce week-end. Avec on l’espère, plus de chance pour le Grasser Racing Team.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR