Le Mag Sport Auto

GT Tour (Lédenon) : Le Seb Loeb Racing avec autorité

Le Sébastien Loeb Racing a triomphé pour la deuxième fois de la saison GT Tour, en imposant le tandem Anthony Beltoise et Roland Berville sur la Audi R8 LMS qui s’était déjà élancée en pole position. Une victoire en course 2 sur le très intéressant circuit de Nimes Lédenon complétée par la 7ème place finale du duo Parisy-Hassid, remonté du 12ème rang suite à une pénalité de 10 places, alors que les deux pilotes s’étaient qualifiés en première ligne aux côtés de Beltoise et Berville.

Impressions « à chaud » des deux vainqueurs du jour :

Anthony Beltoise, 8e et 1er, Audi R8 LMS ultra n°50 : « J’ai attaqué comme un fou en première manche et je l’ai terminé sur les rotules avec le meilleur tour en course grâce à une voiture parfaite. Mon départ en seconde manche a été très correct et j’ai réussi à creuser un léger écart sur Armindo. Très vite, quand j’ai vu Ayari dans mes rétros, je savais qu’il fallait que je m’applique et que je ne lâche rien. Notre écart restait stable et nous n’avons eu de cesse de nous échanger le record du tour. C’était une belle bagarre à distance, très sympa. Je suis très heureux de gagner ici et d’avoir marqué des points en première manche car cela gomme notre prestation du Mans d’où nous sommes repartis avec un score vierge alors que nous avions les armes pour réaliser un bon résultat. »

 Roland Bervillé, 8e et 1er, Audi R8 LMS ultra n°50 : « Mon relais en seconde manche a été des plus calmes. Sur ce circuit qui est aussi celui sur lequel je cours à domicile, j’ai eu quelques tours faciles et surtout du plaisir. Il faisait beau, je n’ai pas été trop gêné en piste… Plus sérieusement, malgré ce scénario idyllique, je roulais à ma main et parvenais à prendre mes distances sur le deuxième. Il y a des moments, comme celui-ci, qui sont en tous points parfaits et où tout se passe comme il faut. La voiture était performante, les pneus efficaces. Les gens heureux n’ont pas d’histoire, alors je n’ai pas grand chose à rajouter. Si ce n’est que nous gommons ainsi, comme le souligne Anthony, nos courses du Mans. »

Source : Sébastien Loeb Racing

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR