Le Mag Sport Auto

Haas homologue sa Formule 1 2020

La Haas de Romain Grosjean

La Haas 2020 a passé tous les crash-tests FIA avec succès. L’équipe américaine est la troisième à homologuer sa voiture, après Ferrari et Racing Point.

Haas valide la première étape de la saison 2020, celle des crash-tests. L’équipe américaine a en effet confirmé l’information. Elle a réussi tous les tests imposés par la FIA sur sa future monoplace.

Celle qui devrait (sauf surprise) porter le nom de VF-20 rejoint donc Ferrari et Racing Point. Les équipes de Maranello et Silverstone ayant déjà fait homologuer leur châssis respectif un peu plus tôt dans l’année. Alors qu’Alfa Romeo n’a pour sa part plus donné signe de vie depuis son échec à ces tests.

Haas ne doit pas reproduire les erreurs de 2019

Après cette étape cruciale à Bollate, près de Milan, Haas peut donc souffler. Mais pas question de se relâcher pour autant. La voiture étant prête, il s’agit déjà d’en attaquer le développement. Ceci afin d’arriver le plus prêt possible pour les tests hivernaux de Barcelone. Ces derniers prenant place sur six jours, d’abord du 19 au 21 février puis du 26 au 28 février toujours.

Le développement sera d’ailleurs l’un des points à surveiller pour l’équipe de Kannapolis (Caroline du Nord, USA). L’on sait effectivement que souvent, la voiture est performante en début de saison. Avant de lentement mais sûrement s’écrouler dans le classement, lorsque le développement se met en marche.

En matière de progression, 2019 était probablement l’une des pires années pour l’écurie américaine. Qui a du revenir à une voiture de Melbourne en milieu de saison, voyant que la monoplace se portait mieux sans amélioration.

Des difficultés de compréhension qui ont coûté de nombreux points à Haas. Cette dernière ne terminant qu’avant-dernière du classement, avec seulement 28 unités. Deux fois moins qu’Alfa Romeo, devant elle.

En 2020 Haas repartira toutefois avec le même line-up que depuis son arrivée en 2016. A savoir Romain Grosjean et Kevin Magnussen. Gageons que cette stabilité et l’expérience des deux pilotes leur permettra cette fois d’éviter les erreurs.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR