Le Mag Sport Auto

Hamilton victime d’un Rosberg furieux, disqualification en vue ? màj

Terrible révélation faite par Lewis Hamilton après le débriefing entre les deux pilotes et les dirigeants de l’écurie de Formule 1 Mercedes, après l’arrivée du Grand-Prix de Belgique 2014. D’après le Britannique, son rival Allemand aurait en effet avoué durant cette réunion de crise avoir provoqué intentionnellement cet incident en vue de « prouver quelques chose ».

Lewis Hamilton a poursuivi en révélant que dès son arrivée à Spa Francorchamps, Rosberg était revenu sur les consignes non respectées par son coéquipier en Hongrie, en renouvelant sa colère envers Toto Wolff et Niki Lauda. Si ces propos venaient à être confirmés par les dirigeants de l’écurie Allemande (ce qui semble peu probable), il est bon de se demander si le duo sera en mesure de collaborer à nouveau en 2015 après un tel règlement de compte.

Au-delà de cet aveu, l’on peut également légitimement se demander comment seront interprétées les déclarations d’Hamilton par Wolff et Lauda, recueillies lors d’un débriefing supposé être strictement confidentiel. Plus que jamais, la situation et les deux personnalités de Rosberg et Hamilton semblent échapper au contrôle de Mercedes F1.

Un conflit qui pourrait bien profiter à un certain Daniel Ricciardo, qui refait peu à peu son retard sur ses rivaux au championnat, sachant que la dernière course permettra d’engranger le double de points. Voilà qui peut faire penser à une situation similaire sous certains aspects, lors de la saison 2007 de Formule 1, lorsque les tensions entre Alonso et Hamilton (alors coéquipiers chez Mclaren) avaient finalement fait le bonheur de Kimi Raikkonen (Ferrari), titré sur le fil lors du dernier Grand-Prix…

Enfin, il ne serait pas inutile de se poser la question d’une éventuelle disqualification de Rosberg, la FIA étant probablement déjà en train d’étudier les données télémétriques de Mercedes F1, suite aux révélations faites par Hamilton. Par le passé, d’autres pilotes avaient déjà été déclassés suite à ce type de manœuvre.

màj : première réaction de Toto Wolff pour Mercedes qui affirme que Lewis hamilton aurait « mal interprété les propos » de Nico Rosberg.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR