Le Mag Sport Auto

Indycar : Des nouvelles de Robert Wickens après son accident

Les premières informations concernant le pilote canadien Robert Wickens se montrent rassurantes. Toutefois, le rookie Indycar sera probablement tenu écarté des circuits pendant une longue période…

Le miraculé Wickens

Dimanche dernier, le monde du sport auto a retenu son souffle. Lors du sixième tour des 500 miles de Pocono, la Dallara de Robert Wickens a décollé suite à un accrochage avec Ryan Hunter-Reay. Le contact s’est fait à très grande vitesse avec des conséquences désastreuses. Encore en l’air, Wickens est parti dans une impressionnante série de toupies après avoir heurté la barrière puis les grillages de sécurité. Cet accident terrible n’est pas sans rappeler celui ayant mis un terme à la carrière de Kenny Bräck au Texas en 2003.

L’accrochage a provoqué la sortie du drapeau rouge pendant près de deux heures. Robert Wickens a dû être emmené par hélicoptère vers l’hôpital le plus proche. Ayant passé la nuit en observation à Allentown, le premier diagnostic est préoccupant pour le pilote Schmidt Peterson Motorsports. Wickens souffre de fractures aux jambes et au bras droit, d’une blessure à la colonne vertébrale et d’une contusion à un poumon.

Première opération

Lundi soir, Wickens a subi une première opération de la colonne vertébrale. L’intervention s’est déroulée sans complications. Le pilote canadien reste conscient et dans un état stable. Un communiqué sur l’opération a été publié hier.

« Des tiges et des vis en titane ont été placées avec succès dans la colonne vertébrale de Wickens pendant l’opération, qui s’est déroulée sans complication. La gravité de la lésion à la moelle épinière est pour le moment indéterminée. Wickens va subir d’autres interventions chirurgicales pour traiter les fractures des membres inférieurs et de l’avant-bras droit. Il reste dans un état stable. »

L’état de ses blessures risquent de le tenir écarté des circuits pendant plusieurs mois. Le Canadien peut faire une croix sur sa fin de saison en Indycar. L’an passé, Sébastien Bourdais avait eu un gros crash lors des qualifications des 500 miles d’Indianapolis. Souffrant d’une fracture à la hanche, la saison du Français s’était arrêtée juste après cet accident, survenu en mai.

D’autres informations sur l’évolution de l’état de santé de Robert Wickens devraient être fournies par l’Indycar dans les prochains jours.

Aurélien Attard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR