Le Mag Sport Auto

[Interview] iNoteBook, le cahier de notes sur iPad !

[Interview] iNoteBook, le cahier de notes sur iPad !

Si vous aimez/suivez le rallye, vous connaissez bien entendu l’outil indispensable du copilote : le cahier de notes. Saviez-vous qu’il existe une version dématérialisée de ce cahier de notes ? Et bien oui ! Une solution développée par Note Book qui appartient à LogiRace, entreprise de Nicolas Klinger. L’iNoteBook est une application utilisée par de plus en plus de copilotes, comme Yannick Roche qui copilotait Nicolas Ciamin (Volkswagen Polo Gti R5) lors du dernier Rallye Monte-Carlo. Voici une présentation de cette application au travers de quelques questions.

iNoteBook, le cahier de notes du copilote sur iPad !

Le Mag Sport Auto : Bonjour, pouvez-vous nous présenter l’application iNoteBook ?
iNoteBook : Bonjour Simon, iNoteBook existe depuis de nombreuses années, il s’agit d’un outil numérique destiné aux copilotes, une alternative aux cahiers de notes traditionnels. Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à découvrir nos vidéos tuto de l’appli sur ce lien.
L’appli est à utiliser comme un cahier traditionnel, sauf qu’il est numérique. On y écrit de façon manuscrite, avec un stylet dédié aux écrans tactiles. Étant utilisable de la même façon qu’un cahier, n’importe quel système de notes peut bien sûr être utilisé. La langue de base de l’appli est l’anglais, mais très peu de fonctions sont décrites textuellement, la plupart des symboles de l’interface sont vraiment simpliste et explicite. Son prix en Europe est de 190€.

LMSA : Pourquoi faire le pari de la technologie pour remplacer le traditionnel cahier de notes ?
iNoteBook : Ce n’est pas vraiment un pari, puisque l’outil est déjà une réussite et a déjà prouvé son efficacité et sa fiabilité. Mais ce choix est en quelque sorte une suite logique de l’ensemble des outils qui nous entourent et qui ont pris peu à peu le virage du numérique. Il n’a pas pour vocation de remplacer le cahier de notes traditionnel, mais plutôt d’offrir aux copilotes qui le désirent une autre méthode de travail.

LMSA : Yannick Roche est votre « ambassadeur », au Monte-Carlo il sera le copilote de Nicolas Ciamin sur une Polo R5. Utilisera-t-il iNoteBook ?
iNoteBook : En effet, Yannick a utilisé iNoteBook au Monte-Carlo, offrant ainsi à l’application ses premiers meilleurs temps en WRC2 à ma connaissance. Il a eu le loisir de profiter d’un des avantages de la tablette, à savoir la préparation des copies de notes pour les ouvreurs, qui peut se faire à distance.

LMSA : Quels sont les arguments pour passer du cahier de notes à votre application ? Est-elle compatible avec toutes les OS de tablettes ?
iNoteBook : Comme tout changement ou évolution, il y a forcément du pour et du contre. Le concepteur a néanmoins limité les risques en se focalisant sur une application dédiée uniquement aux iPad, dont la fiabilité n’est plus à démontrer. C’est la raison pour laquelle l’application n’est disponible que sur iOS, avec n’importe quelle version d’iPad.
Les arguments en faveur de l’application sont la facilité de stockage et de copie, l’absence d’utilisation d’un lecteur de carte la nuit, la facilité de mise au propre, ou encore le fait de regrouper l’ensemble des outils habituellement utilisés sur un seul support (notes, chrono dont splits,…). Pas de gestion de fin de page non plus puisque nous travaillons avec 4 lignes en permanence apparentes durant la course, avec un défilement vertical.

LMSA : En cas d’accident, n’est-il pas plus dangereux d’avoir une tablette entre les mains qu’un cahier ?
iNoteBook : Pour l’aspect sécurité, un cahier de notes pèse 680 grammes, une tablette avec sa protection étanche en pèse 630. Donc, il n’y a pas réellement de risques supplémentaires.

LMSA : Comment anticipez-vous les possibles bugs en course ou les pannes (électriques, crash de la tablette) ?
iNoteBook : Yannick a, par exemple, parcouru plus de 5000 km de spéciales, du régional au WRC, sans aucun bug ou panne à déplorer. Néanmoins, il a toujours le double des notes de la spéciale en cours ouvert sur son téléphone au départ de chaque spéciale, et accessible (export en PDF possible et lisible sur n’importe quel smartphone).
Largement exploitable, ça permettrait de finir une spéciale avec des notes et de basculer sur un back-up d’une deuxième tablette pour la spéciale suivante. Une impression papier peut également être envisagée, comme c’est le cas pour les ouvreurs, lorsque ceux-ci n’ont pas l’habitude d’utiliser une tablette.

LMSA : Est-ce qu’on peut imaginer utiliser votre application iNoteBook pour du Rallye-Raid également ?
iNoteBook : Pour le rallye-raid, on peut l’imaginer, mais aujourd’hui le rallye traditionnel me parait plus adapté à l’utilisation de notes personnalisées. Le rallye-raid étant plutôt voué à utiliser un roadbook organisateur.
On peut néanmoins facilement imaginer que l’organisateur fournisse un road-book numérique, qui pourrait être personnalisé par chaque copilote lors des préparations pré étape.

LMSA : Quelles sont vos ambitions pour iNoteBook ? Dans les mois à venir ? Dans les années à venir ?
iNoteBook : Nos premières ambitions sont de démontrer la fiabilité et la qualité de l’application, comme ce fut le cas avec Yannick au Monte-Carlo.
L’outil est encore un peu confidentiel en Europe, l’objectif est de montrer qu’il fonctionne, et d’inviter le maximum de copilotes a le tester.
Souvent, la réticence liée à la peur de l’inconnu disparaît au premier essai. Une version gratuite de test existe d’ailleurs, donc pourquoi ne pas essayer en la téléchargeant sur l’Apple Store.

On remercie Yannick Roche et NoteBook pour les réponses apportées à nos questions. Un outil original qui prouve que technologie et copilotage peuvent faire bon ménage. Si vous êtes copilote, n’hésitez pas à essayer gratuitement l’appli ou à contacter Yannick Roche ou NoteBook pour en savoir plus.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR