Le Mag Sport Auto

La course de Formule 1 du Canada maintenue mais un report est évoqué

formule 1 au canada

Vraisemblablement, quoiqu’il arrive, le Grand-Prix du Canada de Formule 1 2020 aura bien lieu. C’est, tout du moins, ce qu’affirme François Dumontier, président et chef de la direction de l’événement. L’intéressé était interviewé par nos confrères de RDS la semaine dernier et ce dernier s’est montré très confiant quant à l’organisation de la course.

GP de Formule 1 du Canada : vers un report fin septembre/début octobre ?

Visiblement, François Dumontier estime que le G.P du Canada est le plus important inscrit au calendrier de la Formule 1. D’où cette certitude qu’il aura bien lieu, même s’il faut passer par un report. Par ailleurs, l’intéressé a confirmé que les billets continuaient d’être vendus.

« De notre côté, notre équipe continue les préparatifs, mais on est tous en télétravail. On continue de travailler et on continue de vendre les billets. On est en discussion tous les deux jours avec les dirigeants de la F1 et de la FIA pour suivre l’évolution de ce qui se passe avec les autres Grands Prix selon la situation mondiale et canadienne. Ce matin, on a eu entre autres des discussions avec les autorités locales, Tourisme Montréal et les paliers gouvernementaux. On est proactifs, on suit ça. Mais pour le moment le Grand Prix est toujours prévu le 14 juin« .

« Il n’y a pas d’annulation prévue dans la saison écourtée ou du moins remodelée. Le Canada figure au calendrier. Il faut complètement oublier le calendrier actuel. Il y a des pays qui vont changer de date, on va devoir faire certaines concessions ou accommodations. Ce que je dois dire aussi, c’est que le Canada est considéré parmi les trois Grands Prix les plus appréciés, sinon le meilleur, alors dans le calendrier remanié, le Canada est considéré comme une priorité. La seule raison pourquoi le Grand Prix du Canada serait annulé, c’est si le circuit annulait la saison. Sinon, on va suivre un calendrier remodelé de la saison 2020, mais on veut le faire dans les bonnes conditions et en assurant la sécurité des pilotes, ajoute-t-il, en supposant qu’un report se ferait dans le pire des cas, quelque part entre la fin de l’été et le début de l’automne« .

En clair, si reprogrammation il y a, elle devrait avoir lieu d’ici fin septembre/début octobre, d’après Dumontier. Rappelons que, pour le moment, l’épreuve canadienne est celle supposée ouvrir la saison, après l’annulation du Grand-Prix d’Azerbaïdjan.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR