Le Mag Sport Auto

La Formule 1 est en crise, alors le règlement pourrait être repoussé à 2023

F1 2020

Oui, la Formule 1 est maintenant clairement en crise. Alors financièrement, l’enjeu majeur sera de permettre aux écuries de survivre. D’où cette nouvelle idée, qui a de bonnes chances d’aboutir. En effet, le nouveau règlement qui devait être introduit en 2022 après un premier report du à la crise sanitaire, pourrait finalement se voir glisser jusqu’en 2023…

La Formule 1 s’apprête à stagner quelques années

Réduire au maximum les dépenses des écuries de Formule 1, voilà l’objectif affiché par tous depuis plusieurs semaines. Effectivement, les pouvoirs sportifs doivent penser en premier lieu à ceux qui font le spectacle. Les Teams, en l’occurrence. Aussi, en repoussant l’introduction du nouveau règlement en 2023 et en gelant les développements de la plupart des éléments (monocoque, suspensions, boite de vitesses, etc.), les équipes devraient s’en sortir.

C’est Christian Horner, pour Red Bull Racing, qui a abordé le sujet sur la BBC :

« La chose la plus fondamentale et la plus importante est de supprimer la nécessité de dépenser afin d’être compétitif. Il faut donc geler des éléments de la voiture. Il y a déjà un accord pour la monocoque. Nous étudions la question pour la suspension avant, les roues, toutes les pièces associées, la boîte de vitesses, probablement 60% de la voiture en dehors des surfaces aérodynamiques et de ce qui est gelé pour cette année et l’an prochain. »

« Nous discutons aussi du report d’une année supplémentaire de la nouvelle réglementation, car selon moi, ce serait totalement irresponsable d’avoir la charge des coûts de développement en 2021. Il semble y avoir un accord raisonnable, mais il doit être ratifié par la FIA afin de repousser ces coûts de développement à 2022, pour une introduction lors de la saison 2023. »

« La chose la plus importante dont nous avons besoin maintenant, c’est la stabilité. Car ce que nous savons, c’est que chaque fois que l’on introduit un changement, cela implique un coût. Dans l’immédiat, la stabilité et le gel de la plus grande part possible de la voiture constituent la manière la plus responsable de faire baisser les coûts. »

En d’autres termes, la Formule 1 pourrait stagner, en matière de technologie, pendant deux saisons en plus de celle à venir. Evidemment, cela signifie aussi qu’il ne vaudra mieux pas se louper sur la monoplace de 2020, qui sera en bonne partie re-exploitée pendant un long moment…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR