Le Mag Sport Auto

La Formule 1 s’engage pour l’environnement avec les Nations Unies

La Formule 1 au Mexique

La Formule 1 et la FIA ont récemment signé un accord avec les Nations Unies. Le but étant d’agir contre le réchauffement climatique.

La Formule 1 et la FIA agissent contre le réchauffement climatique. Le 22 janvier dernier, la catégorie reine et l’instance dirigeant le sport automobile ont signé l’initiative « Le sport au service de l’action climatique ».

Mise en place par les Nations Unies, cette action impose cinq principes aux signataires. Promouvoir des actions responsables de l’environnement et éduquer quant à cela. Mais aussi réduire l’impact climatique, promouvoir une consommation durable et responsable. Ainsi que communiquer sur l’urgence climatique.

L’initiative idéale pour la Formule 1, qui souhaite déjà devenir neutre en carbone d’ici à 2030. En signant cela, la catégorie reine du sport automobile espère donc poursuivre son action en faveur du climat. Ce qu’a détaillé Chase Carey, président du championnat :

« L’an dernier, la Formule 1 a lancé sa toute première stratégie durable, en reconnaissant le rôle que nous devons jouer face au changement climatique. Les mesures mises en oeuvres au cours des prochaines années vont garantir la neutralité carbone d’ici à 2030. Nous sommes ravis de nous associer aux efforts de l’ONU dans ce domaine et nous allons travailler en étroite collaboration avec la FIA, les équipes et nos partenaires pour garantir le respect de notre projet et la mise en place d’un changement significatif. »

La Formule 1 et le sport auto au premier plan pour le climat

Une initiative qui ne concerne toutefois pas uniquement la Formule 1. Puisque la FIA est aussi signataire de cette dernière. Jean Tout voulant promouvoir un sport plus propre. Pour cela, il peut aussi compter sur les catégories Formule E et Extreme E, déjà engagées dans cette initiative :

« En tant que fédération internationale (et) leaders dans le sport automobile et dans le développement pour la mobilité, nous sommes totalement impliqués dans la protection de l’environnement (…) La signature de l’initiative « Le sport au service de l’action climatique » de l’ONU renforce la dynamique qui a pris forme au sein de notre fédération il y a de nombreuses années. »

« Du lancement des groupes propulseurs hybrides en F1 à la création de la Commission Environnement et Développement durable, toute la communauté de la FIA a investi du temps, de l’énergie et des ressources financières au bénéfice des innovations pour l’environnement. Nous souhaitons améliorer les connaissance et mettre en place de meilleures pratiques dans les standards, pour un sport automobile durable. »

Hormis le quatuor automobile engagé dans cette initiative, les Jeux Olympiques de Paris 2024 sont également signataires de cette dernière. De quoi faire bientôt changer l’environnement de la Formule 1 et du sport automobile. Alors que la Formule E est pour sa part la seule catégorie éco-responsable en sport automobile.

https://twitter.com/fia/status/1220794094315888641

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR