Le Mag Sport Auto

Le CEO de la Formule 1 table sur une reprise en été, avec 15-18 G.P

Situation de crise oblige, le CEO de la Formule 1, Chase Carey, informe régulièrement les fans de l’évolution de la situation. Il y a quelques heures, l’intéressé a donc diffusé une nouvelle lettre, via le site officiel de la catégorie reine. Au travers de cette dernière, il évoque la difficulté de prévoir une date de lancement et le fait que d’autres Grand-Prix sont menacés par de possibles reports. Ce qui doit englober le Canada mais aussi, la France.

Formule 1 : un troisième Grand-Prix complètement annulé ?

Toujours est-il que Carey tente de rassurer en indiquant qu’il tablait sur un lancement de la saison de Formule 1 l’été prochain, avec 15 à 18 Grand-Prix inscrits au calendrier. Ce qui signifie qu’en plus de Melbourne et Monaco, une autre épreuve pourrait être complètement annulée. Voici le communiqué en question :

Au cours de la semaine dernière, la Formule 1, les dix équipes de F1 et la FIA se sont réunies et ont pris des mesures rapides et décisives dans le cadre de notre réponse initiale à la pandémie de COVID-19.

Alors qu’à l’heure actuelle, personne ne peut savoir avec certitude à quel moment la situation s’améliorera, elle s’améliorera et quand ce sera le cas, nous serons prêts à recommencer à courir. Nous sommes tous déterminés à offrir à nos fans une saison de championnat 2020.

Nous reconnaissons qu’il existe un potentiel important de reports supplémentaires dans les événements actuellement prévus, mais nous et nos partenaires prévoyons pleinement que la saison commencera à un moment donné cet été, avec un calendrier révisé de 15 à 18 courses.

Comme annoncé précédemment, nous utiliserons la pause estivale reportée à mars / avril pour courir pendant la période de pause estivale normale, et nous prévoyons que la date de fin de saison s’étendra au-delà de notre date de fin initiale du 27-29 novembre, avec la séquence et le calendrier réels. des dates de courses très différentes de notre calendrier 2020 d’origine.

Il n’est pas possible de fournir un calendrier plus spécifique maintenant en raison de la fluidité de la situation actuelle, mais nous nous attendons à mieux comprendre la situation dans chacun de nos pays d’accueil, ainsi que les problèmes liés aux voyages dans ces pays, dans la le mois prochain.

Avec l’avantage de l’annonce et de l’accord de principe de la FIA de geler les règlements techniques tout au long de 2021, aucune pause estivale et les fermetures d’usine n’étant reportées à mars / avril, le sport a maintenant l’intention de parcourir la période normalement réservée pour la pause estivale et remplir événements perdus de la première partie de cette année.

Cette flexibilité offre l’opportunité de faire évoluer le sport, d’expérimenter et d’essayer de nouvelles choses. Cela peut inclure des initiatives telles que l’expansion de notre plate-forme e-sport, le développement de contenu plus innovant comme Drive to Survive de Netflix, et d’autres moyens créatifs de générer une valeur continue pour les partenaires sponsors du sport, les partenaires de diffusion, les promoteurs de course, les équipes et les fans – l’écosystème de notre fantastique sport.

Entre la Formule 1, les équipes et la FIA, en collaboration avec nos principales parties prenantes, nous prévoyons et nous engageons pleinement à revenir sur la piste dès que possible pour commencer la saison 2020. Nous continuerons de prendre conseil auprès des responsables de la santé et des experts, car notre première priorité reste la sécurité et la santé de nos fans, des communautés que nous visitons et de la famille de la Formule 1.

Nous sommes convaincus que nous passerons tous à travers cela et verrons des jours meilleurs à venir et, lorsque nous le ferons, nous veillerons à ce que tous ceux qui investissent dans ce sport à tous les niveaux se sentent récompensés.

Meilleurs vœux,

Chase

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR