Le Mag Sport Auto

Le SMP racing va participer à la super finale des Le Mans eSport Series

Le SMP Racing aux Le Mans Esport Series

La super finale des Le Mans eSport Series va se disputer le week-end des 24 Heures du Mans. Le SMP Racing va y courir avec 3 simracers.

La Super Finale des Le Mans eSport Series va se disputer les 14 et 15 juin, au Mans. Compétition eSport du championnat du monde d’endurance, 20000 simracers d’Europe, Asie et Amérique y ont déjà pris part, durant 10 mois de qualification.

Mais seuls les meilleurs d’entre eux se retrouveront le week-end des 24 Heures du Mans pour disputer la finale de cette compétition. Plusieurs teams wild-card les accompagneront. C’est le cas de SMP Racing, qui engagera donc 3 simracers russes sous ses couleurs. Boris Rotenberg, fondateur et directeur de l’équipe, détaille cet engagement :

« Nous sommes heureux d’annoncer notre participation à la super finale des Le Mans eSport Series, qui va se tenir au Mans à l’aube du légendaire marathon de 24 Heures. L’eSport gagne en popularité dans le monde et nous trouvons important de prendre part à une telle compétition (…) Nous attendons impatiemment le début de la course et souhaitons le plus de réussite à notre équipe SMP Racing Esports. »

Président de Motorsort Games, Stephen Hood s’est, lui, réjouit de l’arrivée de l’équipe russe :

« Le SMP Racing est un partenaire très reconnu en endurance et il est fantastique de les accueillir avec nous et en même temps de leur fournir une opportunité de concourir dans la Super Finale des Le Mans eSport Series pour promouvoir la communauté eSport russe à plus grande échelle. »

Le SMP Racing recrute

La compétition se tiendra, en tout cas, les 14 et 15 juin. Tout se jouera sur le jeu Forza Motorsport 7, ou 9 courses sont au programme. Les 8 premières serviront à établir la grille de départ, pour la dernière de 1h30. Fait amusant, le départ sera de type « Le Mans ». Ce qui veut dire que les simracers devront courir à leur simulateur pour s’élancer de manière traditionnelle, en épi.

100,000$ seront à la clé pour les vainqueurs. Et la compétition sera disputée. Outre les qualifiés, de nombreuses autres équipes seront présentes en wild-card telles que la Williams Esports, ou encore la Veloce Esports.

De quoi promettre des courses serrée, qui ne marquent qu’un début pour les programmes eSport du Mans et du SMP Racing. Les deux pensent déjà à 2020, notamment avec une nouvelle saison pour les LMES. L’écurie de Boris Rotenberg planche elle aussi sur la prochaine année, avec un accroissement de sa partie eSport. Pour ce faire, l’entité russe recrute. N’importe qui, d’où qu’il vienne et quel que soit le jeu auquel il joue, peut tenter de devenir un simracer du SMP en cliquant sur ce lien.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR