Le Mag Sport Auto

Le V6 Ferrari, nouvelle référence en Formule 1 ?

Le roi est mort, vive le roi ! Selon toute vraisemblance, la moteur Mercedes, référence en Formule 1 depuis plus de quatre ans, ne serait plus numéro 1. En effet, à force de travail, les ingénieurs de Ferrari et de Shell auraient trouvé les ressources nécessaires pour offrir à leurs pilotes le bloc le plus puissant du plateau…

Formule 1 : Ferrari devant Mercedes, c’est une certitude

Si les dirigeants de l’écurie Ferrari se veulent discret sur le sujet, les commentaires des principaux concurrents de la Scuderia en Formule 1 ne laissent guère de doute…Qu’il s’agisse de Toto Wolff ou de Christian Horner, tout le monde s’accorde à dire que le constructeur transalpin incarne, désormais, la nouvelle référence dans la catégorie reine. Un tour de force du, en grande partie, à l’amélioration de l’ huile moteur conçue par Shell, seul véritable moyen d’offrir des chevaux supplémentaires à un moteur, depuis l’introduction du dernier règlement.

Néanmoins, Nico Rosberg -convaincu, lui aussi, de l’avantage des Italiens- avance d’autres arguments et des progrès dans différents domaines, qui expliqueraient la domination de Ferrari :

« Je sais, d’une source interne, les raisons de la force de Ferrari. Ils ont trouvé plus de puissance sur leur moteur. Leur turbo a été amélioré et ils ont une meilleure récupération d’énergie, et donc plus de puissance. C’est un petit avantage actuellement mais Ferrari a fait un très bon travail. »

Et si aucun chiffre officiel ne vient confirmer cette probable réalité, il suffit de jeter un oeil aux performances des Sauber et des Haas F1 pour s’en convaincre, particulièrement sur circuits rapides. Ainsi, ce handicap qui avait peut-être privé Sebastian Vettel et son équipe du titre, l’an dernier, pourrait devenir un atout. Spa, Monza, Suzuka, si Mercedes ne réagit pas rapidement, la fin de championnat pourrait même voir dominer les monoplaces rouges, d’autant que ces dernières se révèlent, aussi, moins gourmandes en gommes. De plus, les Mercedes manquent de fiabilité tandis que les stratèges commettent beaucoup d’erreurs, cette saison, contrairement à leurs rivaux.

Dès lors, difficile de voir quelqu’un d’autre qu’un pilote Ferrari remporter la couronne 2018. Hockenheim constituera, d’ailleurs, un dernier test pour les flèches d’argent, à domicile. Si elles venaient à subir un nouveau revers en Allemagne, alors le championnat serait certainement perdu pour elles, sauf soucis de fiabilité côté Ferrari. Affaire à suivre, donc…

F1 2018 : revivez le duel Hunt vs Lauda de l’intérieur !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR