Le Mag Sport Auto

Les RRC interdites en ERC dès 2016

Update 3/12 : La FIA vient d’annoncer que les RRC seront interdites en ERC dès le 1er Janvier 2016. La saison 2015 sera donc possible au volant de ces Regional Rally Cars. On imagine donc, désormais, la possibilité de voir au départ du Jänner Rallye et du Barum Rallye, Vaclav Pech Jr et sa Mini Cooper S2000 1.6T.

Lancées en 2012, les Regional Rally Cars (RRC) pourraient se voir l’accès aux manches du Championnat Européen des Rallyes refusées dès la saison prochaine. En effet, c’est la solution qu’aurait trouvée Jean-Bapiste Ley, Coordinateur à Eurosport le promoteur de l’ERC, et le Conseil supérieur de la FIA. Le but ? Promouvoir la nouvelle catégorie R5 et lui permettre de s’installer dans l’ERC où elles sont encore minoritaires.

Cette saison, deux manches ont été remportées par des R5 (Craig Breen et sa Peugeot 208T16 en Grèce et Ott Tänak et sa Ford Fiesta R5 en Estonie) contre 5 manches par des RRC… En MERC (Championnat du Moyen-Orient des Rallyes) tous les top pilotes roulent en RRC. Pourquoi les RRC sont si populaires ? Car il s’agit de WRC bridées. En effet, les Regional Rally Cars ressemblent à des S2000 mais cachent de petites WRC. La réglementation impose un package aérodynamique plus restreint sur la RRC et les ouvertures du bouclier avant sont plus petites ainsi que l’aileron arrière qui répond aux standards S2000. Côté moteur, on trouve un 1.6 turbo à injection directe (le même qu’en WRC) mais qui reçoit quelques petites modifications, avec un volant moteur spécifique et une bride de suralimentation de 30 mm (contre 33 mm pour la WRC). La puissance maximale de ce moteur est de 275 ch. Au niveau des freins il existe également une grosse différence, le diamètre des disques est réduit de 355 à 350 mm et le système de refroidissement par eau est supprimé. Mais la RRC conserve quelques atouts d’une WRC : Son moteur 1.6, suspension, arceau ou encore boîte de vitesses séquentielle à six rapports. Bref, une petite bombinette que l’on peut également convertir en WRC si besoin. Deux voitures en une, en somme.

Le Conseil Mondial de la FIA (qui organise WRC et ERC) souhaite ainsi interdire les autos RRC dès la saison prochaine, et le Jänner Rallye (4-6 Janvier 2015). La résolution sera votée lors de la réunion du 3 Décembre prochain qui vise à finaliser les calendriers et réglementations pour les différents championnats organisés par la FIA dans le monde. Si cette décision est validée, les plateaux risquent de se dégarnir sur certaines manches alors que certains rallyes avaient déjà du mal à proposer une liste d’engagés digne d’un Championnat Européen… On pensera à Stéphane Sarrazin, récent vainqueur du Tour de Corse 2014, qui souhaitait faire plus de manches ERC en 2015 au volant de sa Ford Fiesta RRC ou encore Vaclav Pech Junior qui ne pourrait plus participer à quelques manches ERC avec sa Mini Cooper S2000 1.6T.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR