Le Mag Sport Auto

Lewis Hamilton champion du monde de Formule 1 pour la 6e fois !

Formule 1: Lewis Hamilton dans sa Mercedes

Il est désormais tout seul, derrière Michael Schumacher ! Lewis Hamilton a décroché son 6ème titre de champion du monde de Formule 1, à l’issue du Grand-Prix des Amériques. C’est pourtant Valtteri Bottas qui s’est imposé, après une course de chasse intense, derrière son coéquipier. Verstappen termine troisième.

Formule 1, le départ : Vettel en difficulté d’emblée

Départ à venir de la plus haute importance, pour Lewis Hamilton, qui pourrait décrocher sa 6ème couronne en Formule 1, à l’issue du Grand-Prix des Amériques 2019. Pour mémoire, c’est Kimi Raikkonen le vainqueur en titre sur ce circuit d’Austin. Le Finlandais s’était imposé l’année dernière, son ultime succès avec la Scuderia.

Mais aujourd’hui c’est un autre Finlandais qui brille aux USA. En pole position, Valtteri Bottas termine fort cette saison 2019. Aussi, sa seule et unique chance d’espérer encore être titré réside dans sa potentielle victoire, ce jour. Après le tour de mise en grille, toutes les monoplaces prennent place sur leurs emplacements. A l’exception de Sergio Perez, qui s’élance des stands, en raison de sa pénalité.

Les feux passent au vert, la course est lancée ! Le poleman réussit son départ alors que Vettel se fait déborder par Verstappen ! Mais la Ferrari semble blessée ! Il se fait passer successivement par Hamilton, Leclerc, Norris et Ricciardo. Tandis que Sainz et Albon se sont touchés. Après deux tours, Valtteri mène devant Max, Lewis, Charles (qui a manqué son envol), Lando, Daniel, Sebastian, Pierre, Carlos et Kevin.  Très beau début de course de Ricciardo qui met la pression sur la Mclaren. L’enjeu, la place honorifique de meilleur des autres.

Coup de théâtre dans le 8ème tour, Sebastian Vettel abandonne, suspension cassée. Voilà l’explication de son mauvais rythme, depuis le début de la course…Un peu plus tard, Raikkonen passe Magnussen, pour le gain de la 9ème place. Autre manoeuvre réussie, cette de Ricciardo sur Norris, l’Australien est 5ème. Puis c’est Hülkenberg qui passe Magnussen. A nouveau, la Haas n’a aucun rythme, en course…

13ème tour, Lewis est dans l’aileron arrière de Max. Mais ce dernier rentre dans la pit-lane ! Voyons si le no44 revient sur le no77 ou non. De son côté, le Néerlandais repart en gommes dures. 14ème tour, Bottas passe à son stand. Lui aussi pour chausser des dures. Hamilton est en tête, suivi de Leclerc. Mais ce dernier est vite débordé par Valtteri, puis Max.

Arrêt tardif pour Lewis Hamilton

19ème et 20ème tours, nombre de pilotes marquent leur premier arrêt. Résultat, Hülkenberg est désormais 6ème, derrière Ricciardo et devant Kvyat, Perez, Albon et Norris. 21ème tour, c’est Leclerc qui s’arrête, mais Ferrari loupe complètement l’exercice ! Décidément, Ferrari n’est pas  la fête, aujourd’hui. Il ressort derrière les Renault. Parti dernier, Perez remonte et prend la 7ème place, en débordant Kvyat.

A l’avant, Bottas et ses gommes fraîches remonte fort sur Hamilton. 2,5 secondes séparent les deux hommes. Mais le leader ne devrait s’arrêter qu’à une seule reprise, contrairement à son coéquipier. Dans la 23ème boucle, Charles passe Nico. Alors que Daniil marque son arrêt. 24ème tour, la no77 passe la no44. Cette dernière s’arrête ensuite, pour passer en pneus durs.

Il reprend la piste au 3ème rang. Il aura perdu 3 bonnes secondes après cet arrêt tardif. Son équipe souhaitait pourtant l’arrêter un tour avant…Dans le top 5, Ricciardo passe Hülkenberg, qui ne s’est toujours pas engouffré dans les stands. La no3 récupère donc le 5ème rang. A son tour, Norris passe le no27. Fin du 27ème tour, Hülkenberg marque son ravitaillement, après un tour en perdition totale. Il reprend la piste au 15ème rang.

Procédons à un point classement, dans le 32ème tour. Bottas devance Verstappen, Hamilton, Leclerc, Ricciardo, Norris, Albon, Sainz, Gasly et Raikkonen. Perez est 11ème, à la porte des points. De son côté, Max Verstappen observe son ultime arrêt à la fin du 34ème tour. Le leader va-t-il en faire autant ? Toujours est-il que la Red Bull est désormais en gommes médiums. Bottas dans la pit-lane ! Lui aussi, monte des médiums.

Changement de leader, donc. Le quintuple champion du monde de Formule 1 reprend le pouvoir. Il compte une dizaine de secondes d’avance sur son coéquipier et 5 de plus sur la RB15 Honda. Logiquement, la no77 fond sur la no44. Au point, dans le 43ème tour, de voir Valtteri revenir à 4,2s de Lewis. Tandis que Charles marque un nouvel arrêt. Le meilleur tour est dans le collimateur.

47ème tour, l’écart entre les deux hommes est maintenant passé sous les 2 secondes. Un peu plus loin, Albon s’offre la 5ème place, en passant Ricciardo. Sainz est 7ème, devant Gasly, Norris et Perez. Et dans le 50ème toiur, Valtteri est sous la seconde, alors que des retardataires se profilent. Verstappen est à 5 secondes de la seconde place. Bottas tente une première fois mais ça ne passe pas ! La différence de performances entre les deux monoplaces est importante.

Bottas se rapproche et passe ! C’est terminé pour Hamilton, qui ne gagnera pas cette course. Et Verstappen pourrait, lui aussi, ne faire qu’une bouchée de la Mercedes en perdition. Victoire de Valtteri Bottas mais Lewis Hamilton décroche son 6ème titre de champion du monde de Formule 1, non sans panache. Doublé Mercedes alors que Verstappen complète le podium.

  1. Bottas
  2. Hamilton
  3. Verstappen
  4. Leclerc
  5. Albon
  6. Ricciardo
  7. Norris
  8. Sainz
  9. Hülkenberg
  10. Perez

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR