Le Mag Sport Auto

Marc Marquez tente un comeback express à Jerez !

MotoGP: Marc Marquez en pleine accélération

Marc Marquez a été déclaré apte à rouler ce week-end au Grand Prix d’Andalousie de MotoGP (24-26 juillet). Il pourrait prendre le guidon de sa Honda samedi. Alex Rins et Cal Crutchlow vont aussi tenter de piloter.

Si vous pensez que les pilotes MotoGP ne sont pas des héros dignes de Marvel, les trois exemples dans cet article vont sans doute vous faire changer d’avis. Une semaine après leur fracture, Marc Marquez, Alex Rins et Cal Crutchlow vont tenter de reprendre le guidon au cours du Grand Prix d’Andalousie.

Marc Marquez sur la piste, mais pas avant samedi?

Marc Marquez s’est tout d’abord fracturé l’humérus en course le week-end dernier. Après une première erreur en début de course, l’Espagnol a effectué une remontée sensationnelle. Revenu troisième, il a alors chuté. De quoi lui casser l’humérus droit et lui occasionner quelques traumatismes.

D’abord annoncé absent pour le GP d’Andalousie, l’Espagnol s’est dirigé vers Barcelone. Opéré illico presto mardi matin, il s’est immédiatement mis en tête de reprendre le guidon. Au point de revenir sur le circuit de Jerez hier, jeudi. Après une visite auprès des médecins du circuit, le champion en titre a été déclaré apte à rouler.

Il devrait donc se tester ce week-end, mais pas avant samedi. De quoi gagner 24 heures de récupération en plus. Rater le vendredi ne devrait pour une fois pas être trop problématique, puisque les pilotes roulent de nouveau sur le circuit de Jerez. Le setup est donc déjà prêt.

Rins et Crutchlow se testeront vendredi

L’histoire est assez similaire pour Alex Rins et Cal Crutchlow. Les deux hommes se sont aussi fait mal lors du Grand Prix d’Espagne le week-end passé. L’officiel Suzuki s’est luxé-fracturé l’épaule droite en fin de qualifications. Son collègue de LCR Honda s’est brisé le scaphoïde gauche (poignet) le lendemain matin, au warm-up.

Les deux hommes ont travaillé très dur pour être présents ce week-end en Andalousie. Avec succès, puisque les médecins leur ont donné le feu vert. Nous devrions donc les voir en piste aujourd’hui, dès les essais libres 1, à partir de 9h55. Si le test est concluant, ils pourraient courir le Grand Prix. La piste Sylvain Guintoli évoquée par Davide Brivio ne devrait donc pas voir le jour.

  • Retrouvez les horaires du Grand Prix d’Andalousie MotoGP ici
  • Retrouvez les horaires des Grand Prix Moto2 et Moto3 ici

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR