Le Mag Sport Auto

Max Biaggi en tests pour battre le record de vitesse en moto électrique

Max Biaggi tests Voxan

En 2020, Max Biaggi et Voxan Wattman vont tenter de battre le record de vitesse en moto électrique. Pour se préparer, ils effectuent de nombreux tests.

Voxan Wattman veut battre le record de vitesse à moto électrique. Marque appartenant à Venturi, elle peut compter dans cet objectif sur l’un des plus grands pilotes moto Italien, Max Biaggi. Ambassadeur du constructeur de véhicules électriques monégasque, le quadruple champion du monde 250 cm3 (1994, 1995, 1996, 1997) peut compter sur une expérience hors-norme.

L’ex-pilote Aprilia en Superbike a donc été réquisitionné pour des tests. Tenus par les équipes de la marque ils ont surtout concerné l’aérodynamique de la machine. Mesures, position du pilote et scans 3D ont constitué les principales activités de ces essais. Ce qu’explique Max Biaggi, lui-même :

« Nous avons appris beaucoup durant ces premières sessions de travail with l’équipe Venturi-Voxan, spécifiquement quand nous ajustions la position (…) Cela n’a rien d’une posture typique de pilote. Je dois littéralement devenir une partie de la machine, en m’allongeant dessus au plus proche du sol. J’ai du apprendre à m’y faire et travailler avec les contraintes physiques que nous avons. Je me sens entouré par une équipe (…) incroyable. Ça va être une expérience sans précédent et j’espère vraiment ramener un autre record à Venturi. »

Une défi nécessitant une nouvelle technique

Si le pilote est bien évidemment au centre des débats, une équipe de techniciens et ingénieurs supporte ce projet. Louis-Marie Blondel, à la tête du développement pour Voxan Wattman, détaille d’ailleurs les modifications et transformations apportées grâce à ces tests :

« Nous avons fait ce travail pour Max afin de pouvoir ajuster les commandes (position du guidon, des pieds, etc) pour dessiner la moto autour de lui. Dans les prochaines phases, nous allons modéliser la carrosserie de la moto pour tester la résistance aérodynamique puis réaliser les dessins du châssis et de la moto. Le record de vitesse électrique est un vrai challenge technique. Nous voulons que Voxan Wattman batte les records mondiaux actuels et même un jour, fonctionne mieux que les motos à combustion. »

Sacha Lakic, designer des produits Voxan Wattman ajoute également :

Au dela du plaisir de conduire une moto, peu de gens savent combien il est compliqué de designer cet objet. L’équipe Venturi a les connaissances et le savoir-faire nécessaires pour mener à bien ce projet. La première session de travail avec Max nous a permis de visualiser mieux les détails complexes liés à l’ergonomie et l’aérodynamique du véhicule. Cela nous a aussi permis de mieux comprendre les futures proportions de la machine. Guidée par l’aérodynamique, le style de la moto va être tel que pilote et machine ne formeront plus qu’une silhouette compacte, racée et élégante. Il y a 22 ans, la première moto Voxan (thermique) naissait sous mon style et maintenant, la silhouette de la Wattman prend vie jour après jour.

Venturi, marque de records

Si Venturi tente sa chance dans ce défi, c’est avant tout car le constructeur monégasque est motivé par la recherche des limites et des records. Franck Baldet, directeur technique, se concentre, d’ailleurs sur cela :

« Nous aimons ce que nous appelons les « challenges impossibles » à Venturi. Nous avons déjà réussi dans différents d’entre eux : le record de vitesse pour un véhicule terrestre électrique avec la Venturi VBB-3 (549 km/h, en 2016), la plus longue distance sans assistance pour un véhicule électrique (14 900 km, en 2010), la première traversée de l’Afrique sans assistance (5 800 km, en 2012), le premier véhicule électrique d’exploration polaire (Venturi Antartica), qui opérait à -50°C. Maintenant nous visons de hautes-performances sur deux-roues et sommes fiers de développer une moto comme la Voxan Wattman. La technologie derrière cette dernière sera dévoilée bientôt. »

Gildo Pastor, président du groupe Venturi qui a mené à bien ces projets, se réjouit également de voir celui-ci aboutir :

Je suis heureux de voir ce projet progresserai vite et si bien. J’ai pleine confiance et mon équipe d’ingénieurs qui aborde ce projet que je leur ai fixé. Ils sont habitués à développer des véhicules innovants et se servent de l’expérience engrangée en dessinant des propulseurs de Formule E. E suis fier de leur dur travail et de leur dévouement et je sais qu’ils sont autant engagés que moi dans la réussite de ce projet. Continuons jusqu’à 2020, ou j’espère voir mon ami Max Biaggi battre le record du monde sur la Voxan Wattman. Nous rêvons grand pour 2020, qui sera l’année du 20ème anniversaire de Venturi en tant que producteur de véhicules électriques de grande performance.

Rappelons qu’actuellement, le record de vitesse en moto électrique est de 327.608 km/h. Jim Hoogerhyde en est son détenteur, sur une Lightning SB220.

https://twitter.com/VoxanMotors/status/1143811627042693120

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR