Le Mag Sport Auto

McLaren dévoile son plan de relance en Formule 1

Après un début de saison en Australien sensationnel ponctué par 2 podiums, McLaren peine à trouver une continuité dans sa MP4-29. Alors que les G.P de Bahrein et de Chine n’ont pas offert le moindre point à l’équipe Britannique, la direction de McLaren est convaincue que des changements doivent être apportés à l’écurie basée à Woking.

Dans « Autosport »  McLaren a réalisé un examen complet de son organisation par Éric Boullier (directeur de course) et Jonathan Neale (chef de la direction). Ces changements devront apporter un plus dans l’écurie basée à Woking. Parmi les parties discutées il y aurait la signature de nouveaux aérodynamiciens. Selon autosport il devrait s’agir de Tony Slater (Sauber) et Guillaume Cattelani (Lotus).  Ces 2 hommes devraient aider l’actuel chef de l’aérodynamique de McLaren, Peter Prodromou, dans sa tâche.

McLaren mettra en place des objectifs spécifiques avec des résultats à apporter dans chaque secteur de l’écurie. Des responsabilités plus hautes seront données au directeur technique Tim Goss et au directeur de l’ingénierie Matt Moris. Ce sont donc des changements internes qui seront apportés pour que McLaren redevienne compétitive, c’est en tout cas ce que pense Éric Boullier, convaincu que la progression de l’écurie Anglaise se fera à pas de géant.

déclarations d’Eric Boullier à Autosport

« McLaren est composée d’individus brillants, ils ont remporté de nombreuses courses et se battent pour les championnats du monde ». « Je pense qu’il est juste de faire en sorte que les mêmes personnes travaillent ensemble d’une manière en ayant un fort leadership, une nouvelle exigence tout cela les aidera à retrouver le succès passé ». « Vous devez le faire de façon intelligente. Il y a de grandes personnes, et ces personnes ont travaillé ensemble dans le passé et ont remporté des courses avec des voitures très rapides ». « Une fois que nous avons ce leadership à nouveau en place avec une stratégie claire alors nous devons nous assurer que le flux de communication au sein de l’entreprise doit être simple pour retrouver rapidement le leadership ».

Cependant Eric Boullier ne se fait pas d’illusion, car les modifications apportées prendront du temps à être appliquées, mais il reste convaincu que McLaren peut entrevoir une suite de saison bien meilleur.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR