Le Mag Sport Auto

Mclaren en Indycar en 2020 dans l’équipe de…Marcus Ericsson !

Qui aurait cru, un jour, voir le nom de Marcus Ericsson associé à celui de Mclaren ? C’est désormais chose faite, du moins si nous spéculons sur le futur contrat du pilote suédois. En effet, ce dernier, pilote pour le Schmidt Peterson Motorsports, verra arriver Mclaren dans son Team en 2020 !

Mclaren en Indycar : Alonso, Ericsson, quelles suites ?

Mclaren a donc décidé de s’associer avec le Schmidt Peterson Motorsports à partir de l’année prochaine. Une saison complète, à plein temps, donc. Et à priori, Fernando Alonso ne fait pas partie de l’équation. Ou, en tout cas, rien n’a été annoncé allant dans ce sens. Attendons donc. Pour l’heure, les pilotes Schmidt Peterson Motorsports en Indycar ne sont autres que Hinchcliffe et Ericsson. Ce dernier sera-t-il autorisé à rester en place, alors qu’il est actuellement ambassadeur d’Alfa Romeo ? A suivre…Sachant que côté performances, Marcus mérite son volant.

En revanche, un changement est d’ores et déjà assuré, au niveau du moteur. Car, actuellement, c’est Honda qui propulse les deux monoplaces américaines. Association évidemment impossible avec Mclaren. D’où ce passage, l’an prochain, au moteur Chevrolet. Place aux différentes déclarations ayant fait suite à cette annonce, avant de nouveaux détails sur l’identité du line-up de pilotes.

« Le partenariat verra l’infrastructure d’Arrow SPM soutenir les activités de l’équipe, tandis que McLaren ajoutera son expertise technique, son expérience commerciale et sa force marketing pour permettre à la nouvelle entité d’être performante au plus haut niveau de compétition et de se battre régulièrement pour gagner et décrocher le titre. Les cofondateurs de Arrow SPM, Sam Schmidt et Ric Peterson, continuent dans leurs rôles actuels. Gil de Ferran, directeur sportif de McLaren Racing, va mener le programme de McLaren en IndyCar et l’implication dans Arrow McLaren Racing SP. Il sera à la tête d’un groupe dédié de McLaren Racing, indépendant de l’équipe de Formule 1. »

Zak Brown : 

« L’IndyCar fait partie de McLaren depuis nos premières années de compétition, et la discipline offre aujourd’hui non seulement une plateforme commerciale pour continuer à développer notre marque en Amérique du Nord, mais aussi une compétition avec certaines des meilleures équipes du sport automobile international. Cette écurie offre à McLaren la bonne synergie en tant que partenaire stratégique pour notre retour dans le sport. Nous croyons qu’ensemble, nous pouvons nous aider mutuellement à atteindre nos propres ambitions. Sam Schmidt et Ric Peterson ont établi des bases solides et nous avons hâte de travailler ensemble pour faire passer l’équipe au niveau supérieur. »

« Je suis absolument ravi que nous étendions notre relation avec Arrow Electronics à la fois en F1 et en IndyCar, tout en renouant avec Chevrolet, notre partenaire moteur. McLaren et Chevrolet ont une histoire spéciale ensemble en Amérique du Nord et il est donc tout indiqué pour participer à notre retour en IndyCar à temps plein. Nous venons en IndyCar dans le respect total du sport, de nos concurrents, des fans et de la tâche qui nous attend. Au fond, chez McLaren, nous sommes des compétiteurs et là où il y a de la compétition qui nous met à l’épreuve, nous allons courir. L’IndyCar représente un tel défi.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR