Le Mag Sport Auto

Moto2 : Alex Marquez l’emporte devant deux rookies

Alex Marquez 2019 Moto2 (crédits photo - Facebook Alex Marquez)

Alex Marquez a remporté le Grand Prix Moto2 de République-Tchèque. L’Espagnol a fait la course en tête, sous la pression de Fabio Di Giannantonio, 2e.

La piste chauffe lorsque les Moto2 prennent la suite des Moto3. En pole position, Alex Marquez s’incline face à Sam Lowes, mais repasse en tête au virage 2. L’Espagnol prend immédiatement quelques longueurs d’avance sur l’Anglais, alors que son équipier, Xavi Vierge, chute.

Di Giannantonio, seul à résister à Marquez

SI Marquez s’échappe, ce n’est ni Lowes ni Baldassarri qui le chassent. Très à l’aise ce week-end, le débutant Fabio DI Giannantonio est 2e et constitue la seule résistance pour la victoire. Derrière, Marcel Schrotter passe un Lorenzo Baldassarri en difficulté.

Sur son premier tour lancé, le leader du championnat bat le record de la piste. En 2’01’’463, il inscrit un chrono plus rapide que celui de Johann Zarco (Moto2, 2016), avec le plein s’il vous plait. Mais juste derrière, Di Giannantonio ne se laisse pas faire. Le tour suivant, il réduit l’écart d’1’2 seconde à 9 dixièmes. En 2’01’’6, il garde un excellent rythme en ce début de course. Plus loin dans le classement, Lukas Tulovic tombe au premier virage… suivi par Tom Luthi ! Catastrophe pour le Suisse qui perd l’avant et très gros au championnat dans ce 4e tour.

Toujours en tête, Alex Marquez ne s’économise en tout cas pas. L’Espagnol est sous pression de Fabio Di Giannantonio et a du mal à creuser l’écart. L’Italien lâche néanmoins à 10 tours du but. Il ne doit cependant pas trop ralentir car Luca Marini et Marcel Schrotter ne sont pas loin. Ce n’est pas le cas de Sam Lowes et Mattia Pasini, qui forcent pour trouver un bon rythme. Mais comme souvent dans ce cas, les deux pilotes chutent.

Un podium disputé

Si la bagarre se fait à distance pour la tête, deux pilotes sont au contact pour la 3e marche du podium. Jorge Navarro met en effet la pression à Luca Marini pour cet accessit. L’Espagnol, toujours avec de meilleurs pneus en fin de course, passe entre les virages 2 et 3. Il est 3e, devant Marini et Bastianini. Marcel Schrotter, lui, chute au classement, seulement 6e.

Mais l’Allemand n’est pas le seul à chuter. Egalement en difficulté, Lorenzo Baldassarri sort du top10. Il est passé par Iker Lecuona, à l’aise sur sa KTM en fin de course. Attention également à une autre KTM, celle de Bezzecchi, qui revient sur l’Italien.

Il ne reste qu’un tour et si les deux premières places semblent assurées, rien n’est fait pour la 3e. Enea Bastianini est en effet dans la roue de Jorge Navarro. L’Italien effectue un énorme freinage à quelques virages du but. Il s’écarte mais parvient à garder sa position. Et alors que Marquez prend un nouveau succès cette saison, Di Giannantonio termine 2e devant Bastianini, qui a eu raison d’y croire jusqu’au bout.

Au championnat, Marc Marquez prend le large avec 33 points d’avance. Il devance toujours Tom Luthi, qui ne compte plus que quelques longueurs d’avance sur Augusto Fernandez. Prochaine manche au Red Bull Ring (Autriche), dans une petite semaine.

Le top10 du Grand Prix Moto2 de République-Tchèque

  1. Marquez
  2. Di Giannantonio
  3. Bastianini
  4. Navarro
  5. Marini
  6. Schrotter
  7. Bulega
  8. Fernandez
  9. Nagashima
  10. Lecuona

(crédits photo – Facebook Alex Marquez)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR