Le Mag Sport Auto

Moto2 : Luthi s’impose, le championnat totalement relancé

Doyen de la catégorie, Tom Luthi a montré qu’il avait encore largement sa place en Moto2. Le suisse remporte le Grand Prix des Amériques. Avec la chute de Baldassarri, le championnat est également relancé.

Avant de voir Luthi dominer son sujet, c’est d’abord Marcel Schrotter qui brille. Placé en pole position, l’allemand parvient en effet à garder son avantage, devant Marquez. Le premier freinage est marqué par un accident impliquant notamment Vierge, dont la série noire continue. La série noire, elle ne fait peut-être que commencer pour Lorenzo Baldassari. L’italien, leader du championnat, ne peut éviter Martin en difficulté et chute lui aussi.

Devant, les choses bougent également énormément. Schrotter, en tête, est passé par Marquez et Luthi. Le suisse semble d’ailleurs plus à l’aise que l’espagnol et tente plusieurs fois de passer en tête, sans succès. Cette bagarre permet, derrière, à Schrotter de recoller.

Luthi fait parler son expérience

C’est à 11 tours de la fin que la situation change. Toujours à l’attaque sur Marquez, Luthi parvint finalement à valider son dépassement au bout de la ligne droite. Immédiatement, le suisse produit son effort et prend quelques dixièmes d’avance. Plus loin, Jorge Navarro fait de même sur Lowes pour la 4ème place.

Alors que Tom Luthi s’envole littéralement, c’est au tour de Marcel Schrotter de dépasser Marquez. En difficulté, le frère de Marc parvient néanmoins à s’accrocher, permettant à Luthi de prendre près de 3 secondes d’avance, mais aussi à d’autres pilotes de revenir.

C’est le cas de Jorge Navarro. Le pilote Beta parvient à fermer le gap sur Marquez en quelques tours. Très pressant, il s’empare de la 3ème place à l’entrée de la ligne droite de retour, mais commet une erreur au freinage. Marquez repasse, mais n’est pas tranquille pour autant, d’autant que la Beta revient très rapidement, suivie par Marine et Pasini.

La bagarre de fin de course est donc celle pour le podium. Marquez, si précis et à l’aise en début de course, craque complètement. Il se retrouve 6ème, derrière Navarro, Pasini et Marini. Seule une erreur de l’italien lui permet de reprendre la 5ème place. En tête, Luthi s’impose tranquillement devant son équipier.

S’il reste en tête du championnat du monde, Baldassarri avec 50 points, n’en compte plus que quelques uns d’avance sur le second. Thomas Luthi est, lui, 3ème, avec 45 points. Prochaine épreuve en Espagne, à Jerez, le 5 mai. Une course à domicile qui fera pousser des ailes à Marquez?

Top10 du Grand Prix des Amériques Moto2

Luthi

Schrotter

Navarro

Pasini

Marquez

Marini

Lowes

Corsi

Bastianini

Locatelli

(crédits photo : Twitter Thomas Luthi)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR