Le Mag Sport Auto

Moto2 : Nagashima s’échappe et gagne à Losail

Moto2 : Tetsuta Nagashima en action en 2019 (crédit photo - Twitter Tetsuta Nagashima)

Tetsuta Nagashima signe la première victoire de sa carrière au Grand Prix Moto2 du Qatar. Le Japonais a réussi à s’échapper dans les derniers tours.

Au 14e rang sur la grille de départ, Tetsuta Nagashima est bien loin de Joe Roberts, poleman de ce Grand Prix Moto2. Mais l’Américain rate son départ, permettant à Luca Marini, qui s’envole parfaitement, de prendre le leadership. Bien évidemment rien n’est fait, l’Italien mène de peu devant son compatriote Enea Bastianini et le poleman. Ce dernier se fait toutefois bientôt dépasser par Jorge Martin. De même pour Marini, doublé par Bastianini, qui mène le premier tour. Derrière, Chantra et Ramirez sont au tapis.

Marini leader solide, avant de craquer

A l’inverse de la course Moto3, plusieurs paquets de pilotes se forment rapidement alors que les tours s’égrènent. Marini mène devant Roberts, Martin formant le trait d’union avec Baldassarri et Bastianini. D’autres poursuivants se rapprochent.

Le rapprochement est même général. Alors que Jorge Martin sombre dans le classement suite à un contact, le top5 se resserre. Lorenzo Baldassarri met en effet la pression sur Roberts, qui résiste en revenant sur Marini. Cinq tours restent encore à couvrir, et le poleman promet d’une petite erreur de Marini pour reprendre la tête. S’il est bientôt dépassé par Baldassarri, tout reste à faire.

Nagashima s’échappe

La bagarre est lancée, mais c’est finalement Tetsuta Nagashima qui semble le plus fort. Le pilote KTM Ajo parvient en effet à prendre une seconde d’avance à deux tours du but. Evoluant dans de superbe chronos, il se place hors de l’aspiration à l’entrée du dernier tour.

Produisant un véritable effort dans ces derniers kilomètres, le Japonais conclut en beauté et en vainqueur de Grand Prix du Qatar. Il signe ainsi la première victoire de sa carrière, prenant évidemment le commandement du championnat du monde. Lorenzo Baldassarri, que l’on attendait sur ce tracé, termine 2e devant Enea Bastianini.

Le top10 du Grand Prix du Qatar Moto2

Parti en pole, Joe Roberts est finalement au pied du podium. Un résultat franchement inattendu pour l’Etasunien, qui surprend. Déception en revanche pour Luca Marini, longtemps leader, et qui termine au sol alors qu’il se battait pour le top15. De même pour Tom Luthi, victime de soucis qu’il n’a pas compris durant le week-end, et prend le drapeau à damiers au 10e rang. Voici le top10 du Grand Prix du Qatar Moto2 (classement susceptible d’évoluer en fonction de pénalités).

  1. Nagashima
  2. Baldassarri
  3. Bastianini
  4. Roberts
  5. Gardner
  6. Navarro
  7. Schrotter
  8. Canet
  9. Vierge
  10. Luthi

(crédit photo – Twitter Tetsuta Nagashima)

2 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR