Le Mag Sport Auto

Moto3 : Fenati conclut en beauté au Red Bull Ring

Moto3 : Romano Fenati (crédits photo - Facebook Romano Fenati)

Romano Fenati a remporté son premier Grand Prix Moto3 depuis le Japon 2017. Chahuté en début de course, il a su faire le trou pour l’emporter.

Seule la trajectoire est sèche lorsque le Grand Prix d’Autriche Moto3 se lance. Tous les pilotes sont néanmoins en pneus slicks. Attention donc à ne pas commettre d’erreur et aller trop large.

Arbolino crée l’illusion

Placé en pole position, Romano Fenati effectue un excellent envol, suivi par son coéquipier. Ce dernier ne reste néanmoins pas second longtemps, attaquant dès le 3e virage pour passer en tête. Fenati tente immédiatement de répliquer, mais se rate. Laissant la porte ouverte, John McPhee parvient à lui passer devant.

Désormais leader, Tony Arbolino pousse pour s’échapper. L’Italien sait son rythme bon, mais son voisin de garage ne lâche rien. Passant McPhee, Fenati attaque le vainqueur des Grand Prix Moto3 de Mugello et Assen. A 18 tours du but, il est donc en tête, devant Arbolino et McPhee. Le second groupe, comprenant Lorenzo Dalla Porta, est déjà relégué à près de 4 secondes. Encore plus loin, le leader du championnat, Aron Canet, n’est que 10e.

Donnant l’impression de rester derrière Fenati, Arbolino attaque finalement. Les deux hommes se passent et se repassent,  s’aidant avec les aspirations. Un véritable travail d’équipe, qui leur permet de tenir McPhee à quelques dixièmes.

Fenati prend le commandement et s’échappe

Mais tout change à 10 tours du terme. Plus libre en piste, Romano Fenati peut enfin ouvrir ses trajectoires à l’entrée des virages. De quoi lui permettre de prendre de plus en plus d’avance, alors qu’Arbolino et McPhee se font également rattraper par leurs poursuivants.

En réaction, l’Ecossais semble se réveiller pour résister. Longtemps derrière Arbolino, ce dernier décide d’accélérer et de dépasser l’Italien. De ce fait, il parvient même à revenir légèrement sur Fenati, ce dernier réagissant également. Tout s’accélère dans ces 10 derniers tours.

Dernière bataille pour le podium

Plusieurs boucles durant, la bagarre se fait à distance. Celestino Vietti emmène en effet Jaume Masia dans sa roue et revient sur Arbolino et McPhee. A deux tours du but, les quatre hommes sont réunis. Mais pas pour longtemps. A l’entrée de la dernière boucle, Jaume Masia tente en effet une attaque pour la 3e place. Mais l’espagnol est trop gourmand et chute sur une ligne mouillée.

Il ne reste donc que trois pilotes en bagarre pour le podium. Arbolno, second, résiste aux attaques de Vietti et parvient à conserver son avantage jusqu’au bout. Un petit peu décroché, John McPhee revient grâce aux aspirations. Sortant très vite du dernier virage, il arrache la 3e place à Vietti dans les derniers centimètres.

En tête, personne ne vient plus gêner Romano Fenati. L’Italien s’impose pour la première fois depuis le Grand Prix du Japon 2017. Au championnat, la bataille est toujours aussi intense. Lorenzo Dalla Porta (6e du jour) possède un petit point d’avance sur Aron Canet (9e) Les pilotes Moto3 ont désormais deux semaines de pause avant le prochain Grand Prix, à Siverstone. Ce sera le week-end du 25 août.

Le top10 du Grand Prix Moto3 d’Autriche

  1. Fenati
  2. Arbolino
  3. McPhee
  4. Vietti
  5. Ramirez
  6. Dalla Porta
  7. Yurchenko
  8. Kornfeil
  9. Canet
  10. Arenas

https://twitter.com/MotoGP/status/1160487129702719494

(crédits photo – Facebook Romano Fenati)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR