Le Mag Sport Auto

Moto3 : Première pour Ramirez dans un Grand Prix fou

Marcos Ramirez Moto3 2019

Marcos Ramirez a remporté le premier Grand Prix de sa carrière Moto3 dans une course folle. Second, Aron Canet fait la bonne opération au championnat.

A l’extinction des feux, Gabriel Rodrigo, en pole, effectue un bon envol. Mais l’Argentin est doublé dans la ligne droite et ce sont Arbolino et Canet qui s’emparent de la tête de la course. Dalla Porta est 3ème alors que Suzuki chute, déjà, au virage 10 ! Le Japonais est accroché par Arenas.

Des Honda en manque de fiabilité

Devant, Dalla Porta, Canet et Arbolino sont en bagarre. Darryn Binder, un peu plus loin, effectue un excellent début de course. Parti 14ème, l’Australien a récupéré 7 positions. Il en regagne une grâce à l’abandon de Dalla Porta. Le second au championnat connaît semble-t-il un problème de puissance et doit abandonner.

Cela forçant des pilotes à freiner, le groupe se resserre un peu plus avant la ligne droite. De ce fait, McPhee puis Lopez parviennent à prendre la tête, mais tout change à chaque virage. Un paquet d’une quinzaine de pilotes est alors regroupé. Une chute collective survient. Impliquant notamment Arenas et Fernandez, elle scinde le groupe de tête en deux.

La situation ne dure cependant pas et de nouveau, une quinzaine de pilotes se retrouvent en bagarre. Si plusieurs fois l’on croit voir des accrochages, tout reste extrêmement propre. Seul Arbolino lâche le groupe, victime lui aussi d’un ennui mécanique.

Fin de course à rebondissements

Nous sommes à 8 tours du but et les esprits commencent à s’échauffer. Masia est le premier à chuter, perdant l’avant au virage 1. Pas de quoi faire les affaires de l’Espagnol au championnat… Il est suivi par Masaki, envoyé au tapis par Ramirez qui rate une vitesse. En attendant, c’est un revenant, un surprenant Kaito Toba qui prend la tête. Parti 27ème, le Japonais balaie la piste pour éviter de se faire passer.

Il reste deux tours lorsque le poleman chute. Gabriel Rodrigo est en effet à nouveau à terre dans un moment crucial du Grand Prix, emportant avec lui Binder. Et alors que l’on rentre dans le dernier tour, Toba est toujours en tête. Mais la pression se fait sentir. Canet et Lopez sont extrêmement bien placés.

Il reste une dernière opportunité à Canet au virage 10 pour passer Toba. Le japonais se défend en freinant très fort, trop fort et chute ! Derrière, John McPhee fait une amorce de high-side. Projeté en l’air, l’Ecossais s’accroche à sa moto mais retombe à côté. Toujours en marche, il remonte sur sa machine et se replace au 13ème rang.

Devant, Ramirez profite de la pagaille pour s’emparer de la tête. Mais Canet n’a toujours pas dit son dernier mot et tente une attaque dans le dernier virage. Sage, le pilote Espagnol se contient néanmoins. Ramirez s’impose donc, devant Canet et Celestino Vietti. Alfonso Lopez est 4ème, alors que Dennis Foggia complète le top5.

Avec cette victoire, Ramirez devient le 8ème vainqueur différent en 8 courses. Au championnat Moto3, Aron Canet s’échappe, lui, avec 103 points. Place maintenant aux Moto2, sur le circuit de Barcelone.

Le top10 du Grand Prix Moto3 de Catalogne

  1. Ramirez
  2. Canet
  3. Vietti
  4. Lopez
  5. Foggia
  6. Ogura
  7. Fenati
  8. Sasaki
  9. Yamanaka
  10. Kornfeil

https://twitter.com/MotoGP/status/1140193486165221376

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR