Le Mag Sport Auto

Moto3 : Suzuki en pole pour 8 millièmes à Losail

Moto3: Tatsuki Suzuki en virage au Sachsenring (crédits photo - Twitter Tatsuki Suzuki)

Piégé lors de sa dernière tentative, Tatsuki Suzuki réalise toutefois la pole position du Grand Prix Moto3 du Qatar pour 8 millièmes de seconde.

Les qualifications du Grand Prix du Qatar Moto3 viennent de se disputer. Débutant d’abord avec la fameuse Q1, 17 pilotes sont dans ce premier groupe. Les quatre plus rapides se qualifient pour la Q2, les 13 restant constituent la fin de la grille de départ. Plus de 10 minutes après l’apparition du drapeau vert, Tatsuki Suzuki est leader, devant Alcoba, Salac et Sakaki.

A quelques minutes du terme, un tour reste encore à disputer. Comme à l’accoutumée, les pilotes de la catégorie jouent la stratégie et s’attendent. Sur ce tracé aux longues lignes droites, bénéficier d’une aspiration est crucial. Un élément qu’a bien Compris Gabriel Rodrigo. L’Argentin est seul en piste, derrière son équipier, qu’il suit à la trace avant de dépasser dans une ligne droite.

« Le cobra », de son surnom, a donc toutes les cartes en main et s’installe en tête de la séance. Plus loin derrière lui, les autres pilotes, en paquet, se gênent. Notamment Filip Salac, qui chute dans son tour chrono. Au final, seul Albert Arenas parvient à arracher le top4 qualificatif. Rodrigo, Suzuki, Alcoba et Arenas passent donc en Q2. Dennis Foggia est le premier non-qualifié.

Suzuki piégé mais en pole

Place à la Q2, bataille pour les premières place et la pole. Tout juste sorti de la Q1, Tatsuki Suzuki s’installe de nouveau en tête le premier. Après quelques tentatives, il devance Arenas et Binder pour la première ligne. Mais rien n’est encore fait.

Car effectivement, le Japonais se fait piéger alors qu’il s’agit de reprendre la piste pour un ultime essai. Le pilote SIC58 sort trop tard des stands, suite semble-t-il, à un changement de dernière minute sur le réservoir de sa machine. Tout de même reparti en piste, il passe sur la ligne de départ-arrivée, le drapeau à damiers flottant déjà dans les airs. Alors que ses camarades s’en donnent à coeur joie, pour décrocher la pole.

Mais l’exercice de la qualification en Moto3 est plein de mystères. Et malgré une ultime tentative à fond, personne ne parvient à battre Tatsuki Suzuki. Raul Fernandez est celui qui s’approche le plus de la pole, échouant à 8 millièmes du pilote japonais. Albert Arenas complète le top3 et la première ligne.

Le classement des qualifications Moto3 du Grand Prix du Qatar

Voici le classement des qualifications du Grand Prix du Qatar Moto3. On note la 7e place de Deniz Öncü, pour l’équipe française Tech3, nouvelle venue dans la catégorie. Pour les Suisses, Jason Dupasquier s’élancera au 29e rang. La course Moto3 débutera demain, dimanche 7 mars, à 14h20 sur le circuit de Losail.

  1. Suzuki
  2. Fernandez
  3. Arenas
  4. Binder
  5. Ogura
  6. Masia
  7. Migno
  8. Öncü
  9. McPhee
  10. Arbolino
  11. Alcoba
  12. Toba
  13. Rodrigo
  14. Garcia
  15. Yunii
  16. Vietti
  17. Tatai
  18. Fenati
  19. Foggia
  20. Salac
  21. Sasaki
  22. Nepa
  23. Rossi
  24. Pizzoli
  25. Lopez
  26. Kofler
  27. Yamanaka
  28. Geiger
  29. Dupasquier
  30. Farcia
  31. Pawi

(crédits photo – Twitter Tatsuki Suzuki)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR