Le Mag Sport Auto

MotoGP : 10 victoires à la suite pour Marquez au Sachsenring, catastrophes pour les français

MotoGP : Marc Marquez

Marc Marquez s’est imposé de main de maître au Grand Prix MotoGP d’Allemagne 2019. Il réalise sa 10ème victoire d’affilée au Sachsenring.

Après le tour de chauffe, Marc Marquez, le poleman, est le plus prompt au départ. Malgré un très bel envol de Quartararo, l’Espagnol garde la tête, immédiatement chassé par Vinales, Miller, Rins et Crutchlow.

Si Marquez prend la tête, Quartararo est, lui, trop tendre au premier virage. Il perd plusieurs places, tente de réagir, mais chute au début du tour 2. Il s’agit de la première erreur du jour, sa première en course MotoGP. La manche est d’ailleurs catastrophique pour les français, puisque Zarco le suit dans les graviers juste après.

Marquez semble en difficulté, puis s’envole

En tête, Maverick Vinales parvient à s’accrocher à Marc Marquez. Mais Rins se montre plus à l’aise et passe second. Juste devant, le leader du championnat augmente alors son rythme. L’officiel Honda abat record du tour sur record du tour et prend un peu de marge.

Maîtrisant la situation face à Alex Rins, toute l’attention se porte sur la 3ème place du podium. Maverick Vinales, en perte de vitesse, voit fondre sur lui Cal Crutchlow. Malgré quelques difficultés, l’espagnol réagit et parvient à contenir l’Anglais.

Mais à 11 tours du but, Alex Rins commet une erreur ! L’Espagnol, second presque depuis le départ, perd l’avant dans le virage 11 (un droite très rapide) et se retrouve à terre. Pas de blessure, heureusement, mais une immense déception, puisqu’il s’agit de son 2ème abandon d’affilée.

Des bagarres jusqu’au bout derrière Marquez

De ce fait, Vinales et Crutchlow se retrouvent en duel pour la seconde place. De même, un groupe de 5 pilotes (Petrucci, Dovizioso, Mir, Miller et Rossi) s’affronte pour la 4ème place. Les positions bougent à chaque tour, mais les Ducati officielles semblent tenir le top5.

Tout change cependant à 3 tours de la fin de course. Dovizioso tente une attaque sur Petrucci mais rate son freinage. Entraînant au large son équiper, il permet à Miller de s’intercaler entre les deux machines oficielles.

Si Crutchlow effectue également une petite erreur et abandonne la seconde place, Dovizioso et Petrucci ne s’arrêtent pas. Le vainqueur du Mugello reprend la 4ème place à l’abord du dernier tour et parvient à la garder pour franchir la ligne au pied du podium. En tête, Marquez s’impose sans trembler devant Vinales et Crutchlow.

Au championnat, le #93 possède donc désormais 58 points d’avance sur son dauphin, Dovizioso. Une marge considérable alors que se profile le prochain rendez-vous, en Autriche sur le circuit de Spielberg, favorable aux Ducati. Ce sera dans près d’un mois, le week-end du 4 août.

Le top10 du Grand Prix MotoGP d’Allemagne 2019

  1. Marquez
  2. Vinales
  3. Crutchlow
  4. Petrucci
  5. Dovizioso
  6. Miller
  7. Mir
  8. Rossi
  9. Morbidelli
  10. Bradi

https://twitter.com/MotoGP/status/1147849227546046465

Retrouvez également les résumés des courses Moto3, Moto2 et MotoE (disputées plus tôt dans la journée)

(crédits photo : Twitter Honda Repsol)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR