Le Mag Sport Auto

MotoGP : Bagnaia a-t-il pris un avantage décisif sur Zarco ?

johann zarco misano

Après deux épreuves courues successivement sur le circuit de Misano en MotoGP, il est déjà temps de dresser un bilan des performances des pilotes Ducati. Nous parlons, bien évidemment, de Johann Zarco et de Francesco Bagnaia. Deux hommes en lice pour le dernier guidon disponible, au sein de l’équipe Ducati Factory.

Zarco vs Bagnaia : avantage Francesco ?

Si Johann Zarco avait su profiter de l’absence de Bagnaia -sur blessure- en marquant les esprits en République Tchèque et, d’une certaine manière, en Autriche, depuis le retour de l’Italien en Grand-Prix, les choses ont beaucoup évolué. En effet, le transalpin est parvenu à signer un podium dès son retour, alors qu’il était encore diminué. Puis, le week-end dernier, Francesco a mené la course plusieurs tours durant, avant de chuter. Certes, il dispose d’une Ducati de cette année, mais il semble en faire meilleur usage que Dovizioso, Miller et Petrucci. Qui sont pourtant plus expérimentés que lui…

Alors, en termes de performance pure, bien que la comparaison puisse paraître inégale (Johann étant un nouveau venu dans la galaxie Ducati, qui plus est au guidon d’une moto de l’an passé), Bagnaia semble avoir réalisé ce qu’il fallait pour obtenir la moto officielle, en 2021. Oui mais…

Tout dépendra aussi des critères de sélection des décideurs, chez Ducati. Car si les intéressés recherchent en premier lieu l’expérience, la fiabilité en course, alors le Français aura probablement l’avantage. Surtout que Bagnaia est tombé dimanche dernier, alors que la victoire lui tendait les bras. L’Italien serait-il encore trop jeune pour gagner des courses ? Car cette réalité peut laisser penser que le jeune pilote demeure fragile, sur le plan mental, lorsque le triomphe se présente. Mais impossible de juger cette facette sur une seule course.

Dernier acte à Barcelone

Alors, sans doute que Ducati espère disposer de d’avantage de certitudes au soir du prochain Grand-Prix de Catalogne. En effet, c’est après cette échéance que la décision sera prise. Une confirmation de Bagnaia lui offrirait sans doute le guidon en question. Sachant qu’il se bat régulièrement aux avant-postes. En revanche Zarco est probablement, désormais, condamné à réaliser un exploit sur la piste de Barcelone. C’est à dire, au minimum, un podium. Sa moto le lui permettra-t-elle ? Difficile à prédire. Mais pour l’heure, clairement, Bagnaia parait en meilleure position que le tricolore pour décrocher le sésame. Sa nationalité étant également un atout, à priori.

Rendez-vous après le GP de Catalogne, pour la décision finale.

2 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR