Le Mag Sport Auto

MotoGP : Coup double pour Quartararo ! Zarco fait top10

MotoGP : Fabio Quartararo en plein virage sur sa Yamaha M1

Fabio Quartararo remporte le Grand Prix d’Andalousie MotoGP. Sur un très bon rythme, il s’est simplement envolé. Vinales et Rossi complètent un triplé Yamaha.

Une semaine après le Grand Prix d’Espagne, le circuit de Jerez accueille une nouvelle épreuve MotoGP, le Grand Prix d’Andalousie. Il fait près de 40°C dans l’air, bien plus sur la piste peu avant le départ. Au point que Miguel Oliveira, interviewé par Canal+ avant la course, décrit des conditions « extrêmement difficiles« . Attention au grip en fin d’épreuve, avec les pneus usés par 25 tours de course. Beaucoup de pilotes ont d’ailleurs perdu l’avant en Moto2 juste avant.

Quartararo prend le meilleur envol

Fabio Quartararo s’avance en tout cas en pole position. Sept jours après sa victoire, peut-il rééditer l’exploit? À l’extinction des feux, le Français bondit de la grille. Vinales part moins bien mais garde sa place, devant Rossi. Le premier virage est marqué par un accrochage entre Oliveira, Binder et Smith. Le Portugais finit au sol, le Sud-Africain passe dans les graviers. Dommage, ils étaient très bien qualifiés.

Le début de course est mouvementé. Vinales tente d’attaquer Quartararo, mais vire trop large. Rossi en profite pour passer, tandis que la Yamaha #20 s’échappe. Plus loin, Bagnaia tente une attaque similaire sur Miller. Le résultat est le même, l’Italien fait une goutte d’eau et perd une place.

Rossi fait bouchon

Passées ces premières actions, le calme s’installe en piste. Quartararo s’échappe devant Rossi, qui bouchonne Vinales, puis crée un écart. L’Espagnol a une petite marge sur les Ducati Pramac de Miller et Bagnaia, devant Morbidelli et Nakagami. Johann Zarco pointe au douzième rang.

La situation ne reste pas telle quelle bien longtemps. En difficulté avec son pneu avant dur, Maverick Vinales perd trois places en un demi-tour. Bagnaia, Miller puis Morbidelli le dépassent un à un. L’Australien chute malheureusement juste après, à l’accélération du virage 9. Une autre Ducati le rejoint peu après dans les graviers, celle de Danilo Petrucci. Brad Binder est également envoyé au tapis par sa KTM.

Ducati n’est donc pas à la fête, mais se console avec un Francesco Bagnaia brillant. L’Italien remonte sur et double Rossi. Il est deuxième et roule dans les mêmes chronos que Quartararo. Morbidelli, quatrième, est également incisif derrière Rossi. Andrea Dovizioso accélère aussi.

Moteurs cassés en série pour les MotoGP !

Nous sommes à huit tours du drapeau à damier quand Franco Morbidelli subit une casse moteur. Après celle de Valentino Rossi le week-end dernier, la firme aux diapasons subit un nouveau camouflet technique. Et la tension monte du côté des autres pilotes de la marque. Les moteurs vont-ils tenir?

La chaleur n’a pas fini de faire des victimes. Cal Crutchlow rentre d’abord aux stands pour changer de machine. Puis, de la fumée apparaît sur l’écran. Fabio Quartararo, Valentino Rossi? Non, c’est la Ducati de Bagnaia qui lâche. L’Italien parcourt un demi-tour avec ce qui tient désormais plus d’un train à vapeur que d’une machine de Grand Prix, puis s’arrête. La déception est immense.

En tête, personne ne peut déloger Fabio Quartararo. Le pilote Petronas remporte son deuxième Grand Prix en catégorie reine, il est le premier Français à réussir une telle performance. Avec cela, il compte 50 points sur 50 possibles et mène toujours le championnat de 10 points. Maverick Vinales finit encore deuxième, devant Valentino Rossi.

Profitant des abandons, Johann Zarco inscrit un premier top10 chez Avintia, avec la neuvième place. Il est devancé par un surprenant Alex Marquez. Belle performance d’Alex Rins, dixième avec son épaule cassée. Notez que seuls 13 pilotes franchissent la ligne d’arrivée.

Le classement du Grand Prix MotoGP d’Andalousie

  1. Quartararo
  2. Vinales
  3. Rossi
  4. Nakagami
  5. Mir
  6. Dovizioso
  7. P.Espargaro
  8. A.Marquez
  9. Zarco
  10. Rins
  11. Rabat
  12. Smith
  13. Crutchlow

https://twitter.com/MotoGP/status/1287367666961965057

One Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR