Le Mag Sport Auto

MotoGP : Dovizioso s’impose, exploit de Pol Espargaro !

Folle clôture de la saison 2018 en MotoGP ! Andrea Dovizioso s’impose à Valence sous la pluie. Malgré une chute, Pol Espargaro monte sur le premier podium de sa carrière en MotoGP et le premier pour KTM, future équipe de Johann Zarco ! La chute de Danilo Petrucci en course est synonyme de titre pour le pilote français. Zarco est meilleur privé pour la deuxième année consécutive.

Tempête à Valence

Comme prévu, il pleut à Valence ! Cette ultime course de la saison 2018 de MotoGP va être spectaculaire : les qualifications ont eu lieu sur piste sèche. Et les as de la pluie à l’instar de Valentino Rossi, Johann Zarco ou Jack Miller s’élancent depuis le ventre mou du peloton. La veille, Maverick Viñales sortait la tête de l’eau en signant la pole position. Pourtant, c’est Alex Rins qui fait le « holeshot » à l’extinction des feux.

Le pilote Suzuki est sur une autre planète. Rins prend jusqu’à une seconde par tour à son dauphin ! Derrière, Viñales tient bon malgré une pression folle exercée par Andrea Dovizioso et Marc Marquez. Mais les éléments se déchaînent sur le circuit. La pluie redouble d’intensité et les premières chutes arrivent bientôt. Parmi ces premières victimes, on trouve Pol Espargaro. Le pilote KTM réalisait une course magnifique dans le top 5. Mais l’Espagnol se relève et repart immédiatement !

Jack Miller, auteur d’un départ désastreux, remonte comme une balle. Tout comme un certain Docteur… Les deux hommes dynamitent le peloton et « flottent » littéralement sur l’eau. Mais le pilote Ducati pousse trop et part à la faute. Quelques instants plus tard, l’autre Pramac est dans les graviers ! Danilo Petrucci vient de faire une croix sur ses ambitions de « meilleur privé » de la saison. Le titre sera décerné, quoi qu’il advienne, à Johann Zarco.

https://twitter.com/MotoGP/status/1064144770438758401

Drapeau rouge

Avant le dixième tour de course, la quantité d’eau sur la piste est tellement importante que les chutes se multiplient : Marquez, Iannone, Viñales… des pilotes figurant dans le top 10 ! En tête, Andrea Dovizioso fait un geste vers la direction de course. La pluie est devenue trop dangereuse pour piloter. Au tour 13, la décision tombe, le drapeau rouge est brandi ! Le trois-quart de la course n’a pas été complété, il y aura donc un second départ.

Pilotes ayant chuté avant le drapeau rouge : Marc Marquez, Pol Espargaro (reparti), Tom Luthi, Manuele Pirro (reparti), Danilo Petrucci, Jack Miller, Aleix Espargaro, Andrea Iannone, Maverick Viñales, Franco Morbidelli, Bradley Smith (reparti).

Les organisateurs du Grand Prix restent confiants quant à la tenue d’un second départ. La pluie n’a pas baissé en intensité. Rappelons qu’il y a quelques mois, le Grand Prix de Grande-Bretagne avait été reporté indéfiniment puis annulé à cause d’averses trop importantes. Pourtant à 15H00 à Valence, le feu de la pitlane passe au vert et les pilotent regagnent la grille de départ.

Le deuxième départ est donné, avec 14 tours à boucler. Andrea Dovizioso se défait d’Alex Rins. Le groupe de tête Dovizioso-Rins-Rossi tourne une seconde plus vite que le groupe de Pol Espargaro, ayant chuté mais figurant P4 ! Valentino Rossi double Rins quelques instants plus tard mais « Dovi » a déjà creusé un écart important.

https://twitter.com/MotoGP/status/1064162393197023232

Et catastrophe à quatre tours du but, Rossi tombe ! Le numéro 46 se fait piéger par la pluie, Yamaha « officiel » ne marquera aucun point ce week-end. Maintenant privé de concurrence, Andrea Dovizioso n’a plus qu’à rallier l’arrivée. Dix ans après le dernier succès de Casey Stoner, Ducati s’impose à Valence ! Alex Rins est deuxième. Pol Espargaro signe son premier podium en MotoGP et le premier pour KTM ! Incroyable retournement de situation pour l’Espagnol qui était par terre il y a quelques minutes.

Valence 2018 : Le top 10

  1. Andrea Dovizioso (Ducati)
  2. Alex Rins (Suzuki)
  3. Pol Espargaro (KTM)
  4. Michele Pirro (Ducati)
  5. Dani Pedrosa (Honda)
  6. Takaaki Nakagami (Honda)
  7. Johann Zarco (Yamaha)
  8. Bradley Smith (KTM)
  9. Stefan Bradl (Honda)
  10. Hafizh Syahrin (Yamaha)

Aurélien Attard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR