Le Mag Sport Auto

MotoGP: Et de dix pour Marquez, Quartararo meilleur rookie

MotoGP: Marc Marquez poursuivi par Alex Rins

L’insatiable Marc Marquez remporte son 10e Grand Prix MotoGP de 2019, au Japon. Derrière lui, Fabio Quartararo termine 2e, sacré rookie de l’année.

Pour la première fois de sa carrière MotoGP, Marc Marquez a la voie libre devant lui à Motegi, en pole position. Si son départ n’est pas excellent, Quartararo et Morbidelli ne s’envolent pas non plus parfaitement, permettant à l’Espagnol de conserver l’avantage.

Quartararo attaque puis s’accroche

Second, le Français ne reste cependant pas sans rien faire. Avec un pneu soft à l’arrière, il est rapidement en action et parvient à passer le champion du monde en titre. La réplique de l’Espagnol est toutefois immédiate. Bloquant Quartararo, le pilote Honda réussit même à creuser un petit écart.

D’autant que derrière lui, la bagarre fait rage. 3e, Franco Morbidelli est sous pression de Jack Miller. Les deux hommes se doublent à chaque virage, avant que l’Australien ne prenne définitivement l’avantage. Une bataille qui permet à Fabio Quartararo de se détacher du groupe. Le Français possède environ une seconde d’avance sur Jack Miller, c’est également l’écart le séparant de Marc Marquez.

Marquez fait le break

En tête, la situation se stabilise donc dans ce début de course. Sous pression de Fabio Quartararo, Marc Marquez ne baisse pas la garde. Au bout de plusieurs tours, c’est finalement le tricolore qui commence à perdre le rythme. A 12 tours du but, l’écart est monté à 2 secondes et ne va pas en baissant.

Il faut descendre au 3e rang pour trouver trace d’une bagarre dans cette course. Longtemps tenue par Jack Miller, le pilote australien semble en difficulté avec ses gommes. Rattrapé il est rapidement dépassé et décroché.

A sa place, Dovizioso, Morbidelli et Vinales s’affrontent désormais pour la victoire. Le pilote Petronas italien sort cependant rapidement du groupe, lui aussi semblant en difficulté avec ses pneus. De ce fait, c’est un véritable duel qui s’engage entre les deux hommes, alors que Valentino Rossi chute à 4 tours du but.

Dovizioso remonte sur Quartararo

Agressif, Vinales ne parvient néanmoins pas à trouver l’ouverture face à la Ducati. D’autant que l’Italien accélère, revenant même sur Quartararo. Il reste cependant trop peu de tours pour espérer quoi que ce soit et le résultat est figé jusqu’au drapeau à damiers.

En tête tout du long, Marc Marquez remporte donc tranquillement le Grand Prix du Japon MotoGP, sa 10e victoire en 2019. Ce résultat donne du même coup le titre Equipes à Honda. Second, Fabio Quartararo s’assure de son côté du titre de rookie de l’année. Derrière lui, Andrea Dovizioso complète le podium et peut se mordre les doigts d’avoir raté son départ. Il réalise néanmoins le 100e podium de sa carrière.

Prochain rendez-vous dans une semaine, en Autralie, à Phillip Island. Un tracé sinueux et rapide, propice aux bagarres, où Yamaha comme Ducati et Honda devraient jouer la victoire. Cette course revêtira un intérêt supplémentaire, puisque Johann Zarco, qui rejoint LCR Honda, retrouvera le monde des Grand Prix. De quoi lui permettre de challenger Quartararo et Marquez?

Le classement du Grand Prix du Japon 2019

  1. Marquez
  2. Quartararo
  3. Dovizioso
  4. Vinales
  5. Crutchlow
  6. Mobidelli
  7. Rins
  8. Mir
  9. Petrucci
  10. Miller
  11. P.Espargaro
  12. Oliveira
  13. Bagnaia
  14. Kallio
  15. A.Espargaro
  16. Nakagami
  17. Lorenzo
  18. Abraham
  19. Syahrin
  20. Guintoli
  21. Rossi
  22. Iannone

https://twitter.com/MotoGP/status/1185811082990051328

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR