Le Mag Sport Auto

MotoGP : FP3 retardés, une aubaine pour Zarco et les Ducati

zarco

Alors qu’aucune Ducati n’est qualifiée, à ce stade du week-end, pour la Q2 du Grand-Prix d’Aragon de MotoGP 2020, un coup de théâtre va peut-être redonner leurs chances aux machines italiennes. En effet, comme annoncé il y a quelques heures, l’ensemble des séances ont été décalées d’une heure. Le but, permettre aux pilotes de disposer d’une piste moins froide. Une bonne nouvelle pour Zarco.

Johann Zarco frustré

En Aragon ce week-end, l’ennemi des pilotes, c’est le froid. Et dans ces conditions, si les Yamaha semblent très à l’aise, les Ducati au contraire, ne paraissent pas à la fête. Sur un tracé pourtant supposé leur convenir. Si bien qu’au terme des essais libres 2, pas une seule Ducati n’était qualifiée directement pour la Q2. Johann Zarco, le plus rapide de l’armada italienne, est même tombé à deux reprises.

« À peine cherchait-on à passer les caps logiques pour aller plus vite que j’ai chuté. L’après-midi était bien meilleur, avec une meilleure température de piste, ce qui a tout de suite permis d’être dans un meilleur rythme. J’étais plutôt content de voir que j’arrivais à prendre le rythme correctement. J’étais toujours en contrôle dans ce virage 2, je sais qu’on peut y tomber donc je faisais attention et j’essayais d’entrer dans le virage en contrôle, et pourtant j’ai quand même glissé. »

Ducati Avintia Zarco

« Même en étant prudent, tu tombes quand même, donc tu casses du matériel et tu peux presque te faire mal parce que j’ai été bien secoué. Ça m’agace un peu parce que c’est dur de travailler dans ces conditions, en sachant que j’ai besoin de passer encore des étapes. Là, clairement, on est loin de pouvoir faire un vrai travail sur le pilote, parce que dès qu’on essaye de passer quelques limites c’est trop proche de la chute − et même, ça chute. Je suis un peu agacé par ces conditions, parce que ça ne m’amuse pas de chuter. »

Moto3 et Moto2, les programme et horaires du week-end (crédits photo : Willtron)

Gageons que le pilote tricolore saura retrouver des couleurs, tout à l’heure, afin d’obtenir son billet pour la Q2. Mais dans le cas contraire, il conserverait de bonnes chances d’y accéder via les repêchages. A suivre…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR