Le Mag Sport Auto

MotoGP – Johann Zarco est-il le grand favori, au G.P d’Autriche ?

johann zarco ducati

Il y a encore dix jours, personne n’aurait osé ni même, pensé, poser une telle question, au sujet de Johann Zarco. Peut-être même l’intéressé en personne, tant le tricolore -lui-même- était surpris d’être aussi rapidement capable de jouer les premiers rôles, avec sa nouvelle machine. Pourtant, après la République Tchèque et compte-tenu des qualités de sa Ducati, il n’est pas superflu de mettre sur la table une telle interrogation…

Johann Zarco parmi les favoris ? Oui, sur le papier…

Oui, après sa pole position puis son podium -et sa lutte pour la victoire, avant la pénalité- Johann Zarco a considérablement gagné en respect, dans le paddock. Respect qu’il avait perdu, aux yeux de certains, après sa douloureuse expérience avec KTM. Mais aujourd’hui, après un seul week-end réussi, le Français semble disposer d’une aura supérieure encore à celle acquise en deux années au guidon de la Yamaha Tech3.

Logique, car le tricolore n’avait jamais semblé aussi mature, aussi incisif, aussi calme que cette année. Si bien qu’avec une Ducati de l’an passé, dans la petite structure Avintia, Johann est maintenant un outsider de luxe. Pas pour le titre, pour le moment, évidemment. Cependant, sur les circuits rapides, avec sa Ducati de 2019, Zarco paraît être un candidat régulier à la victoire. D’autant que les Ducati de 2020, elles, ne paraissent plus aussi à l’aise que cela sur les tracés qui leur réussissaient par le passé.

Johann, prochain nom sur la liste des nouveaux vainqueurs cette année ?

Qui plus est, en l’absence de Marc Marquez et après les récentes difficultés rencontrées par Fabio Quartararo, moins intouchable que ce que nous pensions avant Brno, Johann Zarco fait partie, sans aucun doute, des favoris, sur le Red Bull Ring. De là à en faire « LE » favoris il n’y a qu’un pas, impossible à franchir. Vinalès, Rins, les KTM, les Yamaha Petronas, Rossi, les prétendants ne manquent pas. Rappelons toutefois que l’année dernière, en Autriche, la machine gagnante était celle que le pilote Avintia a désormais entre les mains. Alors, pourquoi pas lui ?

Néanmoins, un paramètre pourrait mettre à mal ces statistiques, la pluie. Qui devrait s’abattre tout le week-end sur le circuit de Spielberg. Au point de rendre les meilleurs machines moins inaccessibles qu’en tant normal. Ceci étant dit, Johann Zarco a toujours brillé, aussi, dans ces conditions. Alors, une nouvelle fois, pourquoi pas ? Avouez qu’un deuxième Français victorieux pour la 1ère fois en MotoGP, la même année, cela aurait de l’allure. Rendez-vous dans moins de 24 heures, pour les essais libres 1.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR