Le Mag Sport Auto

MotoGP: Johann Zarco vise une Ducati officielle en 2021 et le titre dans deux ans?

Johann Zarco en tenue Honda LCR MotoGP en 2019

Désormais engagé avec Ducati-Avintia en MotoGP, Johann Zarco se trace un nouveau plan de carrière. Le Français vise une moto officielle afin de se battre pour le titre sous peu.

En 2019, Johann Zarco a perdu son guidon chez KTM, une demi-saison de MotoGP mais assurément pas ses rêves de succès. Le tricolore, désormais pilote Ducati-Avintia, vise en effet une machine officielle. Et avec elle, l’idée de se battre pour le titre à court terme. Pas plus de deux à trois ans, comme il l’a avoué au quotidien italien la Gazette dello Sport:

« Je sais que j’aurai le matériel et les personnes pour bien faire. Après, ce sera à moi de jouer. (Je veux) recommencer à me battre dans le top 10 à chaque course, voire dans le top 7. Ce sera difficile, mais si je veux me battre pour le titre dans les deux-trois prochaines années, je dois y arriver. Et aussi pour conquérir la Ducati officielle en 2021 »

Johann Zarco toujours aussi ambitieux en MotoGP

Un objectif ambitieux, pour celui qui sort d’une saison chaotique, passé de KTM, à pieds, puis à Honda. Au centre de toutes les attentions dans l’optique de remplacer Jorge Lorenzo, il échoue finalement chez Avintia. Une équipe qu’il avait pourtant critiquée, jugeant qu’elle ne faisait pas partie des top-teams. Ce qu’il regrette aujourd’hui:

« Peut-être que j’ai parlé de manière trop irréfléchie, mais avec cette situation chez Avintia ça ne pouvait pas bien se passer. Ensuite, avec Paolo Ciabatti et Gigi Dall’Igna, j’ai compris que les choses pouvaient changer. Il n’y a pas eu qu’une seule réunion, ils m’ont donné confiance et ont réussi à me convaincre. Au test de Sepang vous comprendrez que cette équipe Avintia ne sera pas la même qu’en 2019. Le développement sera limité étant donné que j’aurai la GP19, mais si je suis rapide le soutien augmentera. Ducati fonctionne comme ça, on l’a vu aussi quand Iannone chez Pramac était plus performant que Crutchlow. »

Etre performant et soutenu, c’est bien tout le mal que l’on souhaite à Johann Zarco. Après une saison de chutes (il est le pilote MotoGP ayant le plus chuté en 2019, 17 fois au total, ndlr) et de déchirements du côté de Mattighoffen, le Cannois joue l’une de ses dernières cartes. Peut-être parmi les plus prometteuses.

https://www.instagram.com/p/B6xQkP5q5Us/?igshid=hu74m9wgzmhp

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR