Le Mag Sport Auto

MotoGP : la qualif, Lorenzo plus fort que Marquez en Catalogne !

GP de Catalogne, qualifications – Splendide pole position de Jorge Lorenzo (Ducati), seul capable de battre la référence Marc Marquez (Honda) en qualifications, dans le Grand-Prix de Catalogne de MotoGP. Et dire que les deux hommes feront équipe, l’an prochain, chez Honda…Déception, en revanche, pour Johann Zarco, seulement 8ème de la séance.

MotoGP : Barcelone, la Q1

Après le meilleur temps d’Andrea Iannone (paradoxalement remercié par Suzuki), la Q1 prend ses droits, dans ce Grand-Prix de Catalogne de MotoGP 2018. Principal intérêt de cette première partie de qualifications, Marc Marquez, qui n’est pas parvenu à se qualifier directement, après les essais libres. Attention aussi à Syahrin, qui pourrait bien surprendre, à nouveau, aujourd’hui. Et pourquoi pas, une qualification pour la Q2 pour le rookie de Tech3 ?

Xavier Simeon chute, malheureusement, dès l’entame de cette séance, alors qu’ Espargaro (Aleix) et Syahrin sont actuellement aux commandes, dans cet ordre. Mais rapidement, Morbidelli progresse et déloge le pilote Tech3. Ce dernier n’a toute fois pas dit son dernier mot et améliore pour se porter en tête, très provisoirement, Marquez puis Miller passant devant. L’Espagnol est en tête, à 8 minutes du drapeau à damier. A ce stade la séance, Sylvain Guintoli est 13ème, sur 15 pilotes en lice.

4’30s restent à couvrir et les pilotes reprennent la piste. Marquez est en avance sur le premier secteur. Et il améliore sa propre marque, accentuant son avance au classement. Luthi progresse également, il prend l’avantage sur Guintoli. Mais le tricolore récupère sa 13ème place quelques secondes plus tard. Alors que Nakagami signe le 4ème chrono pendant que Rins revient à la troisième place. De son côté, Marquez continue d’améliore, pendant que Bautista chute.

Nous vivons les derniers instants de cette Q1 et Nakagami sort un grand tour pour prendre la seconde place ! Malheureusement, Syahrin échoue…Nouvelle chute, dans le virage 4, pour Mika Kallio. Marc Marquez se qualifie facilement en signant le meilleur temps, devant l’incroyable Nakagami. Suivent dans l’ordre, Miller, Syahrin, Rins, Aleix Espargaro, Smith, Morbidelli, Pol Espargaro, Redding. Sylvain Guintoli s’en sort avec le quinzième temps.

MotoGP : Barcelone, la Q2

Les douze pilotes en lice pour la pole position s’élancent progressivement en piste. Les Ducati, si véloces en essais libres, semblent favorites. Mais qu’en sera-t-il d’ici quelques minutes ? Nakagami est le premier à couper la ligne mais il reste rapidement battu, tout à tour, par Zarco, Vinalès, Iannone et Lorenzo, qui prend immédiatement les commandes. En gommes « soft », Valentino Rossi signe deuxième temps pendant que Marquez s’offre la tête ! Et chute de Johann ! Heureusement, il reprend la piste immédiatement.

Alors que 8 minutes sont encore à courir, Marquez devance, dans l’ordre, Rossi, Lorenzo, Iannone, Vinalès, Crutchlow, Zarco, Dovizioso, Petrucci, Rabat, Nakagami et Pedrosa. Le pilote Honda de tête semble mécontent, alors qu’il compte tout de même quatre dixièmes d’avance sur son plus proche poursuivant…Moins de 5 minutes au chronomètre, tous les pilotes repartent au combat.

Andrea Dovizioso prend la seconde place, Vinalès grimpe au 3ème rang, devant Iannone. Mais Marquez enfonce le clou et améliore, encore, son temps. Et pourtant, Jorge le fait ! Meilleur temps pour la Ducati ! Zarco améliore aussi mais il échoue à la 7ème place. Plus que quelques secondes dans cette qualification, alors que Crutchlow chute ! Séance terminée pour lui. Rossi revient au 7ème rang, derrière Petrucci.

Sous le drapeau à damier, personne ne vient menacer Lorenzo, qui conserve sa pole position. Quel retournement de situation chez Ducati. Suivent dans l’ordre, Marquez, Dovizioso, Vinalès, Iannone, Petrucci, Rossi, Zarco, Rabat, Crutchlow, Pedrosa, Nakagami.

Qualifications : le top 12 :

1 : Lorenzo

2 : Marquez

3 : Dovizioso

4 : Vinalès

5 : Iannone

6 : Petrucci

7 : Rossi

8 : Zarco

9 : Rabat

10 : Crutchlow

11 : Pedrosa

12 : Nakagami.

 

 

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR