Le Mag Sport Auto

MotoGP : libres 3 (FP3), Quartararo, qualifié sur le fil, élimine Zarco !

motogp

MotoGP, essais libres 3, Spielberg – Alors que Pol Espargaro a conservé le meilleur temps au cumulé, au gré des améliorations, Johann Zarco s’est laissé piéger. Sans doute pour avoir chaussé trop tard ses pneus slicks. Eliminé par Fabio Quartararo, le pilote Avintia devra donc passer par la Q1.

MotoGP : les EL3 sans pluie, mais sur sol mouillé

Nous revoici sur le circuit du Red Bull Ring, à l’occasion du Grand-Prix de MotoGP d’Autriche. Les essais libres 3 prennent leur doigt et, contrairement aux prévision, c’est sous un ciel sans pluie que s’élancent les premiers pilotes. Néanmoins, le circuit est humide. En toute logique, il en devrai donc pas y avoir d’améliorations. Mauvaise pioche pour les deux Yamaha officielles, qui devraient passer par la Q1 pour tenter de décrocher leurs billets. Face à un Cal Crutchlow généralement à l’aise sur le mouillé…

Comme nous pouvons nous y attendre, les chronos s’améliorent au gré des passages des pilotes. Après 6 minutes, c’est Petrucci qui est aux commandes de ces FP3. Avant que Rins ne fasse mieux. Pol Espargaro prend la 3ème place et son « ami », Johann Zarco, la quatrième. Dans ces conditions, c’est Stefan Bradl qui s’en sort mieux qu’à l’accoutumé. L’Allemand pointe au 8ème rang à ce stade des débats. A 35 minutes du drapeau c’est Vinalès qui s’offre le leadership.

Quelques minutes plus tard, c’est Oliveira qui se signale, avec la KTM. Zarco est P6, Quartararo, P19. Il reste moins d’une demi-heure et le classement est le suivant; Oliveira, Vinalès, Rins, Pirro, Zarco, Pol, Dovizioso, Petrucci, Morbidelli, Mir, Binder, Rabat, Crutchlow, Lecuona, Bradl, Marquez, Smith, Rossi, Nakagami, Quartararo, Aleix. Amélioration de Smith, qui signe le 9ème chrono. Alors que Nakagami passe P13, Crutchlow, P15. Puis Cal effectue un second tour qui lui permet d’accéder au top dix.

Pour sa part, Fabio est en difficulté. Il améliore mais reste 20ème. De son côté, Bradley Smith tente les slicks, sur une piste dont la trajectoire est quasiment sèche. Alex Marquez en fait de même. 20 minutes au compteur et Zarco comme Dovizioso améliorent, en pneus pluie. Meilleur temps pour Johann, 2ème pour Andrea ! Les deux hommes comptent 1,4s d’avance sur le troisième, Miguel Oliveira. En gommes slicks, Smith passe 5ème alors que Marquez est 3ème. Le signal, pour l’ensemble des pilotes, qu’il faut passer en pneus pour le sec.

Tout le monde passe en slicks, sur le Red Bull Ring

Zarco améliore encore son temps, toujours en pneus pluie. Mais Alex va faire beaucoup mieux avec ses slicks. Meilleur temps pour la Honda, avec plus d’une demi-seconde d’avance. Et le chrono va encore tomber. Smith prend la seconde place. Marquez améliore d’ 1,5s. « Dovi » est désormais 2ème. Mais strictement tous les pilotes améliorent. Crutchlow 3ème, immédiatement battu par Smith. Miller P6. Puis Andrea récupère très facilement les commandes, suivi de Vinalès.

Discret jusqu’ici, Pol Espargaro remonte au 3ème rang. Lecuona 2ème. Dovizioso améliore à nouveau, pour près d’une demi-seconde. Attention, on se rapproche finalement des temps du vendredi. Il y aura donc, peut-être des améliorations, mauvaise nouvelle pour Quartararo. Petrucci 2ème. Enfin, Rossi revient aux avant-postes, l’Italien signe le 4ème chrono. A sept minutes du drapeau, Espargaro (KTM) bat les Ducati. Mais Andrea lui répond de suite !

MotoGP : Quartararo

10ème aux chronos combinés, Fabio est directement menacé par tous les pilotes proches d’améliorer par rapport à la veille. Et Vinalès le sort, à moins de 4 minutes du dénouement ! Le Français est à +0,010 de la qualification directe. Maverick améliore encore et se retrouve P3. Zarco rétrograde donc, au cumulé, au 7ème rang. Miller passe la ligne, c’est le 4ème temps. Mir est 10ème et menacé à son tour. Quartararo est dans un tour et il améliore mais reste 11ème. Il lui restera un tour.

Mir 7ème ! Zarco 9ème et menacé. Oliveira 7ème, Zarco en danger. Et top dix pour Fabio ! Qui élimine Zarco…Les qualifiés sont donc P.Espargaro, Dovizioso, Vinalès, Mir, Nakagami, Rins, Oliveira, Mir, Morbidelli, Quartararo.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR