Le Mag Sport Auto

MotoGP: Libres 4, Marquez maîtrise dans des conditions délicates

MotoGP : Marc Marquez

Brillant sur une piste séchante, Marc Marquez a réalisé le meilleur temps des essais libres 4 MotoGP à Motegi. Vinales et Quartararo sont à une seconde.

Après une séance d’essais libres 3 sur une piste complètement mouillée, le tracé de Motegi a considérablement séché pour la 4e session libre du week-end. Les pilotes ne prennent néanmoins pas de risque en chaussant tous les gommes striées (intermédiaire / pluie) pour effectuer leurs premiers tours.

Une situation qui permet à de nouvelles têtes d’émerger. Car si Jack Miller est le plus rapide en 1’55’’107, il devance Mika Kallio et Takaaki Nakagami. Cette situation ne dure pas toutefois, Francesco Bagnaia venant s’emparer du meilleur temps, immédiatement battu par la KTM de Mika Kallio.

Le Finlandais est donc en tête, alors Fabio Quartararo termine son premier tour. Il se hisse au 9e rang, devant Alex Rins, mais améliore rapidement. Après quelques boucles, c’est un 4e temps qui l’attend. Ceci alors que de nombreux pilotes rentrent aux stands.

Les pneus slicks changent la donne

A mi-session, se pose en effet la question d’utiliser ou non les pneus slicks. La piste progresse, sèche, mais certaines zone sont encore humide. Face à cela, ils sont nombreux à rester dans l’attente.

Un homme, néanmoins, décide de chausser les slicks pour tenter un nouveau run, il s’agit de Jack Miller. L’Australien n’aime pas l’attente et reprend la piste. Il semble très prudent, dans différentes parties du circuit, clairement en manque de confiance.

En attendant ses premiers chronos, Maverick Vinales en pneus pluie s’empare de la meilleure marque. L’Espagnol est en 1’54’’097, alors que Jack Miller termine son tour. Le pilote Ducati perd les secondes en paquet pour conclure son premier tour en 1’59, à près de 5 secondes. Son second tour est beaucoup plus réussi, puisqu’il réalise le second chrono.

Des données qui décident les pilotes à prendre à leur tour les gommes slicks. Et alors que Jack Miller prend le record en 1’53’’567, presque tous ses adversaires sont en piste. Il reste encore 7 minutes à disputer, largement assez pour améliorer encore les chronos.

Marc Marquez en pleine confiance avant les qualifications

C’est ce que l’immense majorité des pilotes parvient à réaliser. Et si, longtemps, Jack Mille reste leader, tout change à quelques minutes du drapeau à damiers. Crutchlow, Vinales ou Rossi passent devant l’Australien. Mais c’est finalement Marc Marquez qui termine avec le meilleur temps de cette séance, en 1’48’’940.

De quoi redonner confiance au champion du monde, qui termine ces derniers essais libres MotoGP au Japon avec plus d’une seconde d’avance sur Maverick Vinales et Fabio Quartararo. Inutile de dire que tout s’annonce extrêmement disputé pour les qualifications et la pole position.

Le top10 des essais libres 4 MotoGP

  1. Marquez
  2. Vinales
  3. Quartararo
  4. Crutchlow
  5. Rossi
  6. P.Espargaro
  7. Rins
  8. Dovizioso
  9. Nakagami
  10. Bagnaia

https://twitter.com/MotoGP/status/1185435299234627584

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR