Le Mag Sport Auto

MotoGP : Losail, EL1, Rossi surprend les Honda !

C’est une séance finalement, presque trop « sage », à laquelle nous avons assister, voilà quelques minutes. A l’occasion du Grand-Prix du Qatar de MotoGP 2019, les essais libres 1 n’ont pas permis d’apprendre grand chose sur la hiérarchie. Si ce n’est que les pilotes Yamaha confirment leur aisance sur le circuit de Losail. Rossi débute idéalement la saison en signant le meilleur temps.

Libres 1 : Yamaha montre les muscles

C’est en plein jour, que la séance d’essais libres 1 du Grand-Prix du Qatar 2019 de MotoGP débute, logiquement. Et cela commence mal pour Hafizh Syahrin, qui chute après seulement 7 minutes de séance. Le pilote Tech3 (KTM) se relève néanmoins rapidement, pas de blessure, à priori.

Coté chronomètre, ce sont les Honda qui prennent le pouvoir d’entrée avec Marc Marquez et Jorge Lorenzo, le duo de coéquipiers « magique ». Mais les Ducati et Yamaha restent, en ce début de séance, dans le bon rythme, en particulier grâce à Danilo Petrucci et Maverick Vinalès. De son côté, Johann Zarco tarde à prendre la piste alors que Fabio Quartararo s’invite à une belle douzième place, après 20 minutes de séance.

Des EL1 pas forcément passionnants et donc, frustrants, compte-tenu de notre impatience, avant le lancement de ce Week-end de Grand-Prix. Il faut dire que, compte-tenu des écarts de températures entre le jour et la nuit (sachant que qualif et course se dérouleront en soirée), les écuries ont tendance à ne pas s’arracher sur une séance comme celle-ci. Logique. Heureusement, dans les dernières minutes, plusieurs pilotes se lancent dans quelques tours rapides, à l’image de Morbidelli, Rins ou encore, Lorenzo. Ce dernier récupère d’ailleurs la tête à environ 2 minutes du drapeau à damier !

Rossi passe à son tour la ligne pour prendre la troisième place provisoire. Puis Quartararo intègre le top dix (neuvième). Zarco, de son côté, reste loin, à la dix-neuvième place. Valentino en tête ! A trois secondes de la fin, The Doctor frappe fort ! Derrière Valentino suivent dans l’ordre, Lorenzo, Marquez, Dovizioso, Petrucci, Vinalès, Morbidelli, Miller, Rins, Nakagami, Quartararo et Pol Espargaro. C’est le classement final de ces EL1, Marquez n’étant pas parvenu à améliorer sa marque.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR