Le Mag Sport Auto

MotoGP: Marc Marquez vainqueur et champion!

MotoGP: Marc Marquez champion 2019

Marc Marquez remporte le Grand Prix de Thaïlande MotoGP, à l’issue d’une prestation magistrale face à Fabio Quartararo. L’Espagnol glane son 8e titre mondial.

Pour la 4e fois de sa carrière MotoGP, Fabio Quartararo est en pole position en MotoGP. Sur sa Yamaha Petronas désormais équipée d’un moteur officiel, le Français conserve son avantage au départ, juste devant Marc Marquez et Maverick Vinales.

Ce trio possède immédiatement quelques longueurs d’avance, alors que Dovizioso remonte 4e. A noter que Jack Miller a calé juste avant le départ, forcé de partir depuis la voie des stands. Un départ difficile également pour Franco Morbidelli, qui sort large plusieurs fois mais reste dans le top5.

Fabio Quartararo est quoi qu’il en soit leader au moment de boucler le premier tour. Mais il est sous la pression de Marc Marquez, qui l’attaque dès le second virage. Commettant cependant une erreur, ce dernier revient dans sa roue. Derrière eux, Maverick Vinales s’accroche, Andrea Dovizioso, 4e, tentant également de suivre le rythme.

Maverick Vinales lâché par les leaders

La situation se stabilise alors, Marc Marquez comme Fabio Quartararo s’échangeant les records du tour en 1’31’’1 – 1’31’’0. Derrière, Maverick Vinales commence à se fissurer, perdant centièmes après centièmes. Le suivant, Dovizioso ne parvient toutefois pas à se rapprocher, Franco Morbidelli dans sa roue.

Tentant alors de faire le break, Quartararo passe à l’attaque à 16 tours du but. Le Français réalise le meilleur tour en 1’30’’966 premier sous les 1’31. Il possède à ce moment près de 7 dixièmes d’avance sur Marc Marquez.

L’Espagnol réagit cependant dès le tour suivant, en passant sur la ligne en 1’30’’904. Il vient de reprendre deux dixièmes à Fabio Quartararo mais est à la limite. Attention à ne pas trop en faire, le titre est à portée. Andrea Dovizioso est en effet toujours 4e, à plusieurs secondes de ses prédécesseurs.

D’autant que devant lui, Maverick Vinales semble désormais hors de portée. L’Espagnol dont le rythme s’est complètement effondré durant quelques tours est désormais l’homme le plus rapide en piste, tournant régulièrement en 1’30’’9. Dommage, il est distancé de 3 secondes par Marquez et Quartararo qui, eux, ne faiblissent pas.

Duel à couteaux tirés entre Quartararo et Marquez

Car une petite erreur pour l’un de ces hommes reviendrait à dire adieu à la victoire. En effet, Marc Marquez dans la roue de Quartararo analyse toutes ses trajectoires, sans jamais pouvoir l’attaquer. L’Espagnol est cependant de plus en plus proche, tentant une nouvelle fois sa chance au virage 2 à quatre tours du but. Par l’extérieur, il écarte un peu et se recale dans l’aspiration du Français.

Et la pression continue. Comme au tour précédent, l’Espagnol retente au virage 2, toujours à l’extérieur, toujours sans trouver l’ouverture. Les motos bougent, la tension est maximale entre ces deux hommes, alors qu’il ne reste que deux tours à disputer.

Marc Marquez s’impose et devient champion du monde 2019

Et tout se joue dans le dernier tour. Encore une fois au virage 2, Marc Marquez passe par l’extérieur sur Fabio Quartararo. Le freinage très tardif écarte un peu l’Espagnol, qui parvient néanmoins à prendre a corde. Marc Marquez mène désormais mais Fabio Quartararo est juste derrière et réplique une ultime fois dans le dernier virage. Le pilote Honda s’y attend cependant et recoupe immédiatement, franchissant la ligne en tête pour prendre la victoire.

On l’aurait presque oublié, mais avec cela, l’Espagnol gagne aussi le 8e titre mondial de sa carrière. Second, Fabio Quartararo passe 7e du championnat, à deux points de Rossi. Belle performance également de Maverick Vinales, 3e alors qu’Andrea Dovizioso termine 4e, échouant une nouvelle fois dans sa quête du titre mondial.

La saison n’est cependant pas terminée et tous ces hommes se retrouveront dans deux semaines au Japon. Sur les terres de Honda, Yamaha ou encore Suzuki, inutile de dire que la bataille sera encore acharnée sur le circuit de Motegi.

Le top10 du Grand Prix MotoGP de Thaïlande

  1. Marquez
  2. Quartararo
  3. Vinales
  4. Dovizioso
  5. Rins
  6. Morbidelli
  7. Mir
  8. Rossi
  9. Petrucci
  10. Nakagami

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR