Le Mag Sport Auto

MotoGP : Morbidelli reste la priorité du SRT, avec ou sans Rossi

morbidelli girls grid

Décidément, le patron du Team SRT a du caractère. Car, bien que son équipe soit convoitée par des pilotes du calibre de Valentino Rossi et Jorge Lorenzo, l’intéressé ne souhaite pas chambouler son organisation pour convenir à l’une de ces « stars ». Et d’ailleurs, le départ de Fabio Quartararo étant d’ores et déjà acté, c’est sur le jeune Morbidelli qu’il souhaite s’appuyer.

Yamaha SRT : Morbidelli en leader  quoiqu’il arrive ?

« Pour l’équipe il est important d’avoir de la stabilité en termes de performances. Nous souhaitons bien sûr conserver Franky [Morbidelli], qui peut apporter cela. Valentino n’est pas un pilote comme les autres. C’est une légende vivante, il est neuf fois Champion du monde, il connaît beaucoup de choses. Dans le même temps, je suis désolé, mais pour nous personne n’est au-dessus de l’équipe. L’équipe est importante. Ce que nous avons eu l’année dernière était excellent en termes de structure et de personnes, et nous voulons donc maintenir les choses ainsi. Nous sommes dans notre deuxième année et nous ne voulons pas changer les choses à 360° pour une personne. » déclare Razlan Razali, pour qui la notion d’unité semble primordiale.

« Nous ne voulons pas de Valentino pour qu’il termine simplement sa carrière avec nous l’année prochaine. Nous ne voulons pas que ce soit juste une dernière année pour lui. Nous voulons qu’il fasse de bons résultats, qu’il soit performant et compétitif, et qu’il se batte pour le podium. Je pense que c’est important ». Puis l’intéressé termine en remettant une couche sur Morbidelli : Je pense que le pilote prioritaire pour nous en MotoGP l’année prochaine est Franco Morbidelli. Nous devons faire de notre mieux pour qu’il ait tout ce dont il a besoin. C’est notre priorité. Même si Valentino vient − et encore une fois, cela dépend de discussions qui doivent avoir lieu − Franky est notre pilote-clé pour 2021. »

Voilà qui est dit et qui a le mérite d’être clair. Aussi, Valentino Rossi sait maintenant à quoi s’attendre, si jamais il venait à signer chez Petronas, en compagnie de son compatriote, issu de sa propre filière. En clair, le Doctor devra montrer qu’il cherche toujours à gagner et non à se trouver une porte de sortie « en or »…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR