Le Mag Sport Auto

MotoGP : Zarco a fait le bon choix, avec Avintia Ducati, selon nos lecteurs

Johann Zarco en combinaison KTM MotoGP

Si Johann Zarco est parfois l’objet de critiques, lorsqu’il s’exprime avec l’honnêteté qui le caractérise, nos lecteurs semblent l’apprécier. Ou, tout du moins, le soutenir dans certains de ces choix. C’est, en tout cas, ce qui est ressorti de notre sondage, publié la semaine dernière. En effet, à cette occasion, nous vous demandions votre avis sur sa décision de rejoindre les rangs d’Avintia Racing.

Johann Zarco, le bon choix d’après 91% de nos lecteurs !

Johann Zarco pilotera en MotoGP chez Avintia Racing, la saison prochaine. Mais en réalité, c’est avec Ducati que le tricolore a signé, avec une vision à moyen voire, à long terme. Et cela, nos lecteurs l’ont bien compris. Car vous vous êtes exprimés largement en faveur de la décision du pilote français, par le biais de notre sondage, posté sur le compte Twitter de Le Mag Sport Auto.

« Peut-être que je n’ai pas bien géré ce défi et que j’ai fait des erreurs. Mais ce que je sais c’est qu’en 2017 et en 2018 j’avais un bon rythme et en 2020 j’aurai l’occasion de réessayer. Cette année, je suis passé de bagarres pour le podium à bagarres pour la 17e place. J’étais très en colère, j’avais l’impression de perdre mon rêve ». Johann Zarco

Dans ce cadre-là, nous vous demandions de répondre simplement par oui ou par non, concernant l’engagement de Zarco avec Avintia et Ducati. Et dans votre immense majorité, vous vous êtes prononcés en faveur du choix de l’ex-pilote KTM. Car 91% d’entre-vous ont estimés que cette signature était appropriée, comme vous le constaterez en observant les résultats ci-dessous.

Et du côté de la rédaction, nous sommes plutôt en accord avec vous puisque, selon nous, le fait de disposer de la Ducati de cette année, avec une équipe technique issue du constructeur italien devrait permettre à Johann de se relancer. Le tout au sein d’une structure Ducati devenue récemment équipe dite « satellite ». Qui disposera donc d’un soutien accru de la maison mère. Aussi, les podiums pourraient se profiler à nouveau, pour l’intéressé, après une année « sans » chez KTM. Rendez-vous l’année prochaine, avec les premiers essais, qui nous donneront éventuellement une idée de la hiérarchie de 2020. Et merci à toutes et à tous pour vos participations !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR