Le Mag Sport Auto

MotoGP : Zarco pense pouvoir être « l’anti-Marquez »

johann zarco

Si le championnat du monde de MotoGP déchaîne les passions, ne nous mentons pas, la domination de Marc Marquez ne fait pas toujours du bien à la discipline. A l’image de ce qu’il se passe aussi en Formule 1, avec Lewis Hamilton. Pourtant, cette année, l’espoir d’un duel entretient la flamme, par le biais de Fabio Quartararo. Mais un autre tricolore, Johann Zarco, espère pouvoir incarner le rôle « d’anti-Marquez » dans le futur.

Devenir champion du monde de MotoGP, le but de Zarco

Désormais intégré au sein de la grande famille Ducati, Johann Zarco nourrit de véritables espoirs. Et notamment, celui de devenir champion du monde de MotoGP, dans une écurie d’usine. C’est évidemment de Ducati dont il est question avec sans doute le guidon de Danilo Petrucci en point de mire. Voire, celui de « Dovi », en cas de départ de celui-ci.

Interviewé par nos confrères de GPOne.com, le Français est resté fidèle à lui-même en répondant avec la plus grande honnêteté. Aussi, lorsque le site en question lui a demandé s’il pourrait incarner « l’anti-Marquez » au sein de l’écurie d’usine, ce dernier n’a pas trop hésité : « Oui, je pense que je pourrais et je serai heureux de le faire« . Il poursuit : « le but que je me suis fixé dans ma carrière est de rejoindre une écurie d’usine pour remporter le championnat du monde de MotoGP donc j’aimerais être cet homme« .

Evidemment, cela passera par une campagne 2020 exemplaire, avec le Team Avintia mais aussi, par un alignement favorable des planètes. Car dans le cas ou Petrucci réaliserait une saison satisfaisante et que Dovizioso déciderait de rester chez Ducati plus longuement, cette porte se refermerait aussi sec. Pour 2021, tout du moins…

One Comment

  1. PELISSON

    27 février 2020 at 13 h 44 min

    La confiance de JZ sur la Ducati doit restée mesurée. Bien que les résultats des tests soient encourageants pour lui vis à vis de la confiance à retrouver dans le pilotage de sa machine, les performances restent à prouver sur une distance de course, d’autant que les autres pilotes et écuries n’ont certainement pas dévoilé toutes leurs stratégies.
    Malgré tout, c’est très positif, en comparaison avec l’aventure KTM, et bien entendu, nous le souhaitons le plus grand bien dans la réussite de ce nouveau challenge, à relever après cet épisode catastrophique 2019.
    Nous pensons bien fort à toi, Johann, et nous savons que tu vas tous nous faire vibrer.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR