Le Mag Sport Auto

MotoGP : Zarco sollicité pour les courses virtuelles mais ce n’est pas gagné !

MotoGP 19 johann zarco

Depuis le lancement des courses virtuelles, un pilote manque systématiquement à l’appel, Johann Zarco. Pourtant, le pilote en question s’est acheté tout spécialement une Playstation pour s’entraîner sur le jeu MotoGP 19. Mais malheureusement, lui et les jeux vidéo/la TV semblent faire deux.

Johann Zarco ne veut pas perdre son temps

Si dans une interview accordée au journal Les Echos Johann Zarco n’a pas clairement dit qu’il ne participerait à aucune course de MotoGP virtuelle, le Français dit ne pas être prêt. Surtout, il considère que, pour ne pas être largué par ses camarades, il lui faudra passer au préalable de nombreuses heures de jeu sur sa console et devant son écran de télévision. Chose qui, visiblement, ne lui plait pas du tout, l’intéressé préférant utiliser son temps libre au jardinage :

« Je devrais peut-être m’entraîner plus sur le jeu MotoGP sur Playstation ! J’en ai pris une pour l’occasion et je vois que j’ai pas mal de retard sur mes adversaires… Mais je n’aime pas passer mon temps devant ma télé. Je suis plutôt entraînement physique et jardinage. Dès qu’on se met à couper des oliviers et à entretenir la propriété, ça prend vite beaucoup de temps… mais ça reste une belle occupation parce que c’est un contact avec la nature, la réalité, et je n’ai pas l’impression de perdre mon temps. »

Puis, lorsque le journaliste de Les Echos lui demande s’il participera ou non à une course virtuelle : « Ils veulent… Moi, je leur dis que je ne suis pas prêt ! Je n’ai pas envie d’être à 10 secondes des autres. Si je veux prendre ma moto, mon numéro et développer mon avatar pour qu’il devienne compétitif, je dois bloquer des heures sur l’écran et j’ai l’impression de gâcher mes journées. Même avec une moto compétitive, il me manque encore un peu de pratique pour être correct. Si en plus je dois passer une semaine sur la console pour développer la moto… Je suis plus heureux à bien m’entraîner physiquement et m’occuper de la propriété. »

Un espoir de voir Johann Zarco sur les courses virtuelles subsiste donc. Bien que le tricolore ne soit pas très motivé à cette idée. Une chose est sûre, le pilote Avintia Racing ne fait clairement pas partie de la génération gaming ! A suivre tout de même…Pour mémoire, la deuxième course virtuelle aura lieu dimanche prochain, voici le programme des festivités :

source

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR