Le Mag Sport Auto

Championnat de France, Nicolas Ciamin épate au Rallye du Touquet

Championnat de France, Nicolas Ciamin épate au Rallye du Touquet

Ce week-end, le Championnat de France des Rallyes débutait avec la mythique épreuve nordiste. Un « vrai » Rallye du Touquet avec, un invité de marque, la pluie ! Des conditions délicates et piégeuses qui ont vu pas mal de pilotes y laisser des plumes. Mais, pas de quoi faire peur à Nicolas Ciamin. Le jeune français a su triompher de la concurrence et s’offrir une magnifique victoire.

Nicolas Ciamin offre la première victoire en CDF à la Volkswagen Polo R5 !

On imaginait Nicolas Ciamin jouer le podium, mais le jeune prodige français a fait encore mieux. A 21 ans, il décroche sa première victoire de renom. Dans le même temps, il devient le plus jeune vainqueur d’une manche du Championnat de France des Rallyes ! Une prestation sans faute et de grande qualité. Après de belles choses au Monte-Carlo, Nicolas Ciamin, toujours copiloté par Yannick Roché, confirme et a su épater pas mal de monde.

Derrière, doublé Volkswagen Polo avec la deuxième place de Quentin Gilbert. Leader le premier jour, Yoann Bonato n’a pas su contenir les Polo le samedi. Le double champion de France des rallyes a fait un mauvais choix de pneus et termine troisième de ce Rallye du Touquet 2019. Yoann Bonato s’offre un beau podium qui pourra être utile dans sa quête d’un troisième titre consécutif.

Quatrième, Stéphane Lefebvre (lui aussi sur C3 R5) a connu un week-end « sans ». Problèmes de traction le vendredi, et de différentiel le samedi, il sauve les meubles avec cette correcte quatrième place. Le top 5 est complété par Laurent Pellier. Le nouveau pilote Team FJ a réalisé une bonne performance pour sa première avec la Skoda Fabia R5.

Sixième, Eric Brunson était le seul pilote à prendre part au Rallye du Touquet au volant d’une WRC. Il devance quatre Skoda Fabia R5, celles d’Eric Mauffray, Pierre Ragues, Patrick Rouillard et Mathias Vaison.

Enfin, on notera la 12e place d’Adrien Van Beveren (C3 R5) pour son premier rallye. Pas trop mal. Mais, le week-end s’est terminé avec une suspension de permis pour le pilote Yamaha au Dakar !

Des abandons et des déceptions au Rallye du Touquet.

Comme souvent, le Rallye du Touquet a été très piégeux. Certains candidats à la victoire se sont fait avoir. Comme William Wagner. Le vainqueur du Rallye des Routes du Nord. Le franco-belge a été à la lutte pour le podium et même auteur d’un temps scratch dans l’ES7… juste avant de sortir dans l’ES8. De son côté, Quentin Giordano qui expliquait que « le but était de ne pas faire de conneries » et « être sur la réserve » est parti en tonneaux au volant de sa Hyundai i20 R5. Un point commun avec Adrien Fourmaux. A domicile, le nordiste était très attendu. Quatrième après l’abandon de Wagner, Adrien Fourmaux est sorti violemment dans l’ES9. Sa Ford Fiesta R5 étant détruite. Une mauvaise expérience qu’il faudra oublier pour aller de l’avant. Une mauvaise série pour le pilote FFSA : deux rallyes du Championnat de France en Fiesta R5 et deux sorties (Var et Touquet donc).

Du côté des victoires de Groupes/classes, Julien Marty a remporté la classe A8 avec sa Mitsubishi Lancer Evo IX et termine deuxième du groupe A derrière Brunson. En Junior, la victoire est revenue à Victor Cartier devant Hugo Margaillan et Tom Vanson. Francis Legrand (Renault Clio RS) est sorti vainqueur du Touquet 2009 en F2000. En GT+, Maxence Maurice a, comme l’an passé, remporté la catégorie au volant de sa Porsche 996 Cup. Enfin, le Groupe N revient à Jean-Luc Debove (Subaru Impreza STi N15).

Prochain rendez-vous du Championnat de France des Rallyes, une autre épreuve mythique en France, le Rallye Lyon-Charbonnières Rhône (19-20 avril).

classement final Rallye Le Touquet

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR