Le Mag Sport Auto

Panis-Barthez Compétition se prépare aux 24 Heures du Mans

Panis-Barthez Compétition Endurance 2020

Le Panis-Barthez Compétition se prépare à disputer les 24 Heures du Mans. Un défi où équipe, pilotes, voiture et partenaires ont une importance capitale.

Le Panis-Barthez Compétition va disputer ses 4ème 24 Heures du Mans dans moins d’une semaine. Une épreuve pour laquelle se préparent tous les membres de l’équipe, en particulier Olivier Panis. En première ligne pour gérer une équipe engagée dans de nombreux championnats, le vainqueur du Grand Prix de Monaco n’est heureusement pas seul.

A ses côtés se trouvent en effet Sarah et Simon Abadie. Le Panis-Barthez Compétition est associé à Tech1 Racing, un team dans lequel certains des plus grands ont fait leurs armes. Citons entre autres Pierre Gasly, Daniel Ricciardo, Jérôme d’Ambrosio, Jean-Eric Vergne, Charles Pic ou le regretté Jules Bianchi.

Un trio de pilotes mêlant expérience et vitesse

De part leur science de la course et de la gestion, ces 3 (4 avec Fabien Barthez) hommes et femmes clés de l’association seront en charge de conduire Will Stevens, Julien Canal et Rene Binder au plus haut.

Le trio de pilote de cette année est reste effectivement assez stable. Comme en 2018, Will Stevens sera le pilote « Platinium » de l’équipe. L’ex-pilote Caterham puis Marussia F1 sera toujours accompagné par Julien Canal (pilote « Silver »). Vainqueur des 24 Heures du Mans à 3 reprises (2010, 2011, 2012 en GT) et champion GTE Am en 2012, il représentera l’atout expérience du team.

Avec eux sera aligné un petit nouveau, en la personne de Rene Binder, « Silver » lui aussi. Pilote de monoplace, comme Stevens, l’autrichien a choisi le voie américaine et l’Indycar, avant de venir à l’endurance au sein de l’équipe française. Au volant l’an passé, Timothé Buret (également « Silver ») est, lui, relégué au rang de pilote de réserve cette année.

Ligier et Mécénat Chirurgie Cardiaque pour accompagner l’équipe

Tout ce petit monde s’engagera à nouveau en LMP2, à nouveau sur une Ligier JS P217. Prototype développant 600 chevaux, Gibson en fournit le moteur. Et quel moteur ! V8 de 4,2 litres, des systèmes électroniques provenant de Cosworth Electronics l’accompagne.

Mais quelque chose manquerait à cette équipe, si elle n’avait pas un partenariat de coeur. Et en parlant de coeur, c’est justement Mécénat Chirurgie Cardiaque qui figurera pour la 4ème année consécutive sur la carrosserie du proto JS P217.

L’association aidant des enfants victimes de malformations cardiaques dans des pays défavorisés à se faire opérer en France aura également sa place sur les combinaisons des pilotes. Ces derniers visiteront d’ailleurs le stand dédié à Mécénat Chirurgie Cardiaque, où « Grand Collecte » est organisée. Objectif, financer les opérations de 24 enfants cardiaques. Des voitures miniatures seront également en vente, afin de donner des fonds à l’association.

Après une 9ème place l’an passé, l’équipe aura en tout cas à coeur d’accrocher un bon résultat. Et avec 3 pilotes de pointe, un bon management et une bonne voiture, tout est toujours possible au long des 24 heures de course.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR